Trump officiellement investi par le Parti républicain pour la présidentielle

0
60

Le président américain Donald Trump a été officiellement investi lundi par le Parti républicain comme candidat à sa réélection lors de la présidentielle du 3 novembre.

Sans surprise, les quelque 330 délégués du Grand Old Party réunis à Charlotte, en Caroline du Nord, ont désigné le président comme leur candidat, au premier jour de la convention républicaine.

Un par un, les représentants républicains de chacun des 50 Etats américains ont, en commençant dans l’ordre alphabétique par l’Alabama, annoncé leur soutien au président.

Le seuil des 1.276 voix nécessaires pour décrocher la nomination a été franchi peu après midi.

Le locataire de la Maison Blanche était attendu à Charlotte en milieu de journée.

Dans un tweet envoyé depuis Air Force One, il s’est indigné que CNN et MSNBC ne retransmettent pas en direct ce vote Etat par Etat.

“Fake News!”, a-t-il lancé. “Voilà contre quoi le parti républicain doit se battre”, a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt dans la matinée, le vice-président Mike Pence avait également été re-désigné par son parti comme candidate à la vice-présidence.

“L’Amérique a besoin de quatre ans de plus de Donald Trump à la Maison Blanche”, a-t-il lancé lors d’une brève allocution.

“J’ai entendu la semaine dernière que la démocratie était en jeu”, a-t-il lancé, en référence à une expression plusieurs fois utilisée par les démocrates lors de leur convention. “Mais nous savons tous que l’économie est en jeu, la loi et l’ordre sont en jeu”, a-t-il ajouté.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.