Trump utilise Twitter pour blâmer le FBI pour les fuites médiatiques

0
1088

Le président des États-Unis Donald Trump reproche à la police fédérale américaine (FBI) de ne pas avoir colmaté les fuites dans les médias et prévient que cela pourrait avoir un impact « dévastateur sur le pays ».

Trump a indiqué sur Twitter, tôt vendredi, que certaines informations qui se retrouvent sur la place publique sont secrètes.

Le directeur du personnel de Trump, Reince Priebus, aurait récemment demandé à un patron du FBI de s’opposer publiquement aux médias qui rapportent que l’équipe de M. Trump avait des contacts fréquents avec la Russie pendant l’élection.

Le quotidien New York Times rapportait la semaine dernière que des agences américaines ont intercepté l’an dernier des appels entre l’équipe électorale de Trump et des responsables du renseignement russe. M. Priebus aurait communiqué avec le directeur adjoint du FBI, Andrew McCabe, pour lui demander de contester la véracité de ces informations.

Les discussions présumées entre MM. Priebus et McCabe ont suscité la colère des démocrates, qui estiment que le directeur du personnel de Trump a enfreint les règles qui encadrent les communications entre la Maison-Blanche et les forces de l’ordre.

Le FBI n’a pas encore réagi aux informations véhiculées par le Times et rien ne permet de croire qu’il ait l’intention de le faire.

M. Trump lance sur Twitter que le FBI est « totalement incapable » de mettre fin aux agissements de ceux qui laissent couler des informations ayant trait à la sécurité nationale du pays. Il reproche ensuite à la police fédérale d’être incapable de trouver les fuites au sein même de ses rangs.

Il ordonne ensuite au FBI de « TROUVER MAINTENANT » les responsables de ces fuites.

Source : AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.