Connect with us

“Tu es du genre à nous le mettre bien profond” : la lettre homophobe de Michel Onfray à Emmanuel Macron

Pure People

“Tu es du genre à nous le mettre bien profond” : la lettre homophobe de Michel Onfray à Emmanuel Macron

Dans une lettre ouverte adressée à Emmanuel Macron et publiée sur son site internet, Michel Onfray expose son opinion sur “le doigté et son fondement” après la parution d’une photo du président avec deux jeunes de Saint-Martin.

Michel Onfray interpellé par la photo d’Emmanuel Macron avec les jeunes de Saint-Martin. En visite sur l’île des Caraïbes un an après l’ouragan qui a ravagé les lieux, le chef de l’Etat a rencontré les populations et posé avec deux jeunes, dont un est un braqueur et le second adresse un doigt d’honneur en direction de l’objectif. Dans une lettre ouverte filmée et lue dans une vidéo de 11 minutes sur son site internet, le philosophe évoque l’homosexualuté supposée du président de la République, avec de nombreux passages aux tendances homophobes. Voici son contenu :

“Mon Chéri, je me permets en effet cette familiarité, mon cher Manu, car des photos t’ont récemment montré partout sur la toile aux Antilles enlaçant un beau black, bodybuildé en prison et luisant de sueur tropicale, ce qui semblait te ravir jusqu’au plus profond – si tu me permets l’expression… A ceux qui voudraient augmenter leur culture, consultons l’encyclopédie en ligne Wikipédia, qui nous donne la signification du doigt d’honneur : le majeur dressé autour des autres doigts baissés évoque un phallus, et le reste de la main, un scrotum. Fin de citation. Traduction, pour qui ne maîtriserait pas toutes ces subtilités lexicales : un doigt dans le cul. Le doigt, on voit bien à qui il appartient. Le cul, on se tâte si je puis dire. Est-ce le tien ? Auquel cas, ne fais pas un étalage public.”

“Quoi qu’il en soit de ce fondement et de son propriétaire, c’est proprement manquer de doigté envers la République que de se laisser mettre de la sorte en arborant ce sourire radieux qui témoigne de ton contentement.”

“Pareil goût relève de ta vie privée qui est celle du second corps du roi, elle ne devrait pas affecter ton premier corps qui est politique et républicain. (…) Quoi qu’il en soit de ce fondement et de son propriétaire, c’est proprement manquer de doigté envers la République que de se laisser mettre de la sorte en arborant ce sourire radieux qui témoigne de ton contentement.”

“Pareil goût relève de ta vie privée qui est celle du second corps du roi, elle ne devrait pas affecter ton premier corps qui est politique et républicain. (…) Ce sourire, c’est le même que tu arborais sur les marches de l’Elysée le jour de la fête de la musique en compagnie d’une brochette d’individus, eux-aussi férus de ce très subtil langage des signes. Tu es du genre à nous la mettre bien profond (…) la main, puis tout le bras dans le c**”

More in Pure People

To Top