Tuerie d’Orlando: un attentat au nom de Daech

0
1030

Un Américain soupçonné de liens avec le groupe État islamique (EI) a perpétré dimanche aux États-Unis le pire attentat « terroriste » depuis le 11-Septembre 2001, avec au moins 50 morts dans une boîte de nuit gaie d’Orlando, en Floride.

Ce que l’on sait selon l’AFP:

– Omar S. Mateen, un Américain de 29 ans, a ouvert le feu dans la boîte de nuit gaie Pulse vers 2 h, alors que l’établissement était bondé. Trente-neuf personnes sont mortes dans l’édifice, 8 à l’hôpital et 2 à l’extérieur du club.

– Avant son attentat, Mateen a appelé le 911 et a prêté allégeance aux dirigeants de l’État islamique (EI), selon plusieurs médias. Une agence de presse de l’EI a qualifié Mateen de « combattant » du groupe.

– Le président Obama a condamné « un acte terroriste et un acte de haine » contre « un lieu de solidarité » pour la communauté LGBT. Le premier ministre Trudeau a exprimé ses condoléances devant un attentat « effroyable ».

– Le tireur a attiré l’attention du FBI à deux reprises dans les dernières années. En 2013, des commentaires haineux formulés auprès de collègues ont mené à l’ouverture d’une enquête, fermée par manque de preuve. En 2014, les liens entre Mateen et un kamikaze américain ont mené à d’autres vérifications, elles aussi sans suite.

– Malgré ces enquêtes, Mateen a légalement acheté deux armes « dans les derniers jours », selon les autorités fédérales. Le FBI a confirmé qu’au moment de l’attentat, il ne faisait pas l’objet d’une enquête ou de surveillance.

Le FBI a aussi révélé avoir interrogé le jeune homme ces dernières années pour ses présumées « sympathies » islamistes mais que l’enquête n’avait jamais donné suite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.