Connectex avec nous

Un député LREM compare Emmanuel Macron à Mao

Pure People

Un député LREM compare Emmanuel Macron à Mao

Après son interview sur BFMTV dimanche 15 avril, Emmanuel Macron a donné aux membres de la majorité des consignes très précises pour évoquer son intervention auprès des Français.

Emmanuel Macron tient à maîtriser sa communication en toutes circonstances, c’est le moins que l’on puisse dire. Après avoir tenté de mettre de la distance avec les journalistes à plusieurs reprises, en délocalisant notamment le bureau de presse de la présidence, le chef de l’Etat oeuvre en coulisses pour maîtriser les prises de parole des membres de la majorité. Les consignes qu’il a données aux députés La République en marche après son interview sur BFMTV dimanche 15 avril sont à ce point éloquentes.

“A 23h22 pétantes”, soit deux minutes seulement après la fin de son entretien face à Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel, Emmanuel Macron a contacté, via le service de communication de l’Elysée et sur Whatsapp, une centaine de membres du parti afin de leur transmettre “les éléments de langage” de son intervention, rapporte Le Parisien. Un texte détaillé en cinq points visant à inciter les élus à inviter “chaque Français à revoir l’interview car les réponses à beaucoup de questions que certains se posent s’y trouvent”, précise le quotidien. De quoi faire réagir les parlementaires de La République en marche dont l’un d’entre eux n’a pas hésité à comparer le chef de l’Etat au fondateur de la République populaire de Chine, Mao Zedong. “Il y a un petit côté Mao, quand même !”, s’est en effet amusé un député sous couvert de l’anonymat.

Plus dans Pure People

Haut