Un exemplaire original du «Petit Prince» vendu aux enchères

0
965

Un exemplaire original du chef d’oeuvre d’Antoine de Saint-Exupéry avec quatre dessins et dédicaces de l’aviateur-écrivain a été adjugé samedi à Paris pour quelque 90.000 euros…

Edition originale en français de l’édition américaine du «Petit Prince», cet exemplaire, offert par Saint-Exupéry à son ami, le lieutenant-colonel Lionel-Max Chassin, était estimé entre 80.000 et 100.000 euros, selon la maison Cazo. Il a trouvé preneur samedi après-midi pour 89.467 euros. L’acheteur est resté anonyme.

Un dessin tiré de l'exemplaire rare et dédicacé par Saint-Exupéry du «Petit Prince» vendu samedi aux enchères. - AFP
Un dessin tiré de l’exemplaire rare et dédicacé par Saint-Exupéry du «Petit Prince» vendubaux enchères – Photo AFP

Les exemplaires dédicacés du «Petit Prince» sont extrêmement rares.  Le recueil mis en vente samedi est dédicacé à «Doudou Chassin» (le fils aîné, aujourd’hui disparu, de Lionel-Max Chassin). La longue dédicace à «Doudou» explique notamment que «son père est l’un de nos plus vieux et plus chers amis». Elle est signée «l’oncle Antoine» et est accompagnée de deux dessins: le Petit Princeen pied avec trois étoiles et une tête caricaturale, mal rasée, à côté de laquelle Saint-Ex a écrit: «ça c’est le portrait de l’auteur les jours où il joue à être l’oncle».

Une autre page est illustrée par un nouveau dessin, également destiné à «Doudou». Il figure le Petit Prince, debout sur un nuage volant au-dessus d’un village. Il porte les mots: «Pour Doudou, le colonel Chassin en mission de guerre, Antoine de Saint-Exupéry». Le second grand dessin, à la plume rehaussé d’aquarelle, représente le Petit Prince assis sur une planète, un oiseau venant à sa rencontre.

Sous l’oiseau il est écrit «pour Piou Chassin, Bien amicalement, Saint-Exupéry». «Piou» (Pierre) était le frère cadet de «Doudou» (Max). C’est lui qui mettait en vente le livre en possession de sa famille depuis 1943. L’amitié entre Lionel-Max Chassin et Saint-Exupéry remonte à 1929 quand le premier fut le professeur de navigation aérienne du second.

Avec AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.