Un rare diamant bleu pourrait battre des records à Hong Kong

0
1003
De Beers Millennium Jewel 4

Un rare diamant bleu de 10,10 carats sera mis aux enchères le 5 avril à Hong Kong par Sotheby’s qui espère, malgré le ralentissement de l’économie chinoise, que son prix établira au-delà de 30,6 millions de dollars un nouveau record en Asie.

De Beers Millennium Jewel 4
De Beers Millennium Jewel 4 – Photo AFP

La maison de vente aux enchères a estimé vendredi que le «De Beers Millennium Jewel 4» pourrait partir entre 30 et 35 millions de dollars. Cette pierre «sans défaut à l’intérieur» est selon Sotheby’s le plus gros diamant bleu de forme ovale jamais mis à l’encan.

Issu de la mine sud-africaine de Cullinan, le diamant, qui est un peu plus grand qu’une amande, faisait partie de la prestigieuse collection exposée au Millenium Dome de Londres pour le passage à l’an 2000.

«Il n’y a pas plus d’une dizaine de diamants bleus de couleur “fancy vivid” de plus de 10 carats, donc ils sont vraiment très rares», a déclaré à l’AFP le vice-président pour l’Asie de Sotheby’s, Quek Chin Yeow.

Cette vente intervient cinq mois après celle à Genève par Sotheby’s d’un diamant bleu exceptionnel de 12,03 carats, appelé Blue Moon (Lune bleue) pour la somme record de 48,4 millions de dollars.

Cette transaction avait montré qu’en dépit du ralentissement économique -et notamment chinois- le marché des enchères demeure particulièrement dynamique en ce qui concerne la joaillerie.

«Bien sûr, on s’inquiète du ralentissement en Chine», a déclaré M. Quek. Mais ces pièces sont tellement rares que «quand elles arrivent sur le marché, elles suscitent partout dans le monde un très fort intérêt.»

Toujours selon l’AFP, le record de vente aux enchères dans la joaillerie à Hong Kong a été établi en 2013 quand un diamant blanc de 118 carats était parti pour 30,6 millions de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.