Une fillette souffre de rachitisme à cause de ses parents vegan

0
209

En Australie, un couple de parents qui imposait un régime vegan à leurs enfants ont dû répondre de maltraitance face au tribunal.

Face au tribunal australien, un père et une mère âgés respectivement de 32 et 34 ans, ont reconnu être coupables de maltraitance sur leur petite fille de 19 mois. Cette dernière souffre en effet de rachitisme (une maladie osseuse dégénérative) à cause du régime vegan imposé par ses parents. La petite fille, ainsi que ses deux frères aînés de 4 et 6 ans, ont été placés en famille d’accueil.

Sur le même sujet

.

Pour faire suivre leur régime vegan à leur petite fille, les parents ne lui offraient qu’une demie banane et une tasse d’avoine au lait de riz le matin, une tranche de pain grillé avec de la confiture ou du beurre d’arachide pour déjeuner, et du tofu, du riz ou des pommes-de-terre pour le dîner. Un régime qui a provoqué de graves carences en éléments nutritifs chez le nourrisson, notamment en calcium, en vitamine B 12 et A, en fer, en zinc et en vitamine D.

Elle pesait 4,9 kg à un an

Les os de la fillette étaient tellement fragiles qu’elle souffrait de multiples fractures.

A plus d’un an, l’enfant ne pesait que 4,9 kg, soit à peine le double de ce qu’elle pesait à sa naissance mais les parents ne se sont pas inquiétés, déclarant que c’était une “enfant difficile” pour la nourriture. C’est lorsqu’elle a due être hospitalisée pour un souci de santé que les médecins se sont aperçus de l’état de la fillette et ont alerté les autorités.

A lire aussi :

Bébé nourri au lait végétal : les parents condamnés

Les enfants qui boivent du lait de soja grandissent moins