Une Miss France victime de vol et de vandalisme : “La police ne vient même pas”

0
5

La semaine a mal commencé pour une ancienne Cindy Fabre a révélé qu’elle avait été victime de vandalisme et elle n’a pas caché sa colère.

Comme l’indique son compte Instagram, Miss France 2005 est chef de projet événementiel chez Ema Events à Dijon. Et dans le cadre de son travail, elle utilise des camionnettes. Elle était donc bien embêtée et surtout en colère de découvrir, lundi matin,que l’une d’elle avait été saccagée. “Regardez ce qui se passe ce matin. Franchement ça fait mal au coeur, ça me met hors de moi. (…) Sympa pour bosser. Les gars, déjà que c’était difficile avec le Covid mais là… Vous ne me facilitez vraiment pas la tache“, a-t-elle confié tout en dévoilant des images du véhicule à l’une des vitres brisées et aux sièges manquants.

En légende, la belle brune de 35 ans a précisé qu’elle était “en colère“. D’autant plus que la police, une fois alertée, n’a pas eu la réaction qu’elle espérait. “Et la police qui ne veut même pas se déplacer. Quand la police te dit : ‘Amenez le véhicule.’ C’est une blague“, peut-on lire en commentaire de photos de la camionnette vandalisée.

Ce n’est pas facile, surtout qu’on avait une journée assez chargée avec nos petits camions. On était contents de retravailler, ça met toujours un petit coup ce genre de chose mais bon, maintenant il faut prendre ses précautions“, a conclu Cindy Fabre, émue. Elle n’a également pas manqué de conseiller à ses fans de faire attention au vol et au vandalisme. Espérons pour elle que le reste de sa semaine se déroulera sans accroc.