Une start-up américaine invente le tampon connecté

0
847

Un tampon connecté vient d’être inventé. Baptisé My Flow, il a été créé par une start-up regroupant des étudiants de l’université de Berkeley, aux Etats-Unis…

L’objectif de cette invention étonnante est d’alerter les femmes, au moment de leurs menstruations, quand le tampon est saturé et qu’il mérite d’être changé. Le dispositif est muni d’un fil d’une cinquantaine de centimètres, renfermant un capteur intégré. Celui-ci est relié à un petit dispositif semblable à un porte-clés, que l’on fixe à la ceinture. C’est lui qui envoie les informations sur le smartphone de l’utilisatrice grâce au Bluetooth, indique le site 20 minutes.

Un dispositif contraignant qui pourrait dissuader plus d’une femme, affirme Top Santé, qui pointe également un autre point noir : son prix. Le kit complet coûte 50 dollars (45 euros), auquel s’ajoute la boîte de tampons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.