“Va bien te faire…” : Cindy (Koh-Lanta) très remontée contre son mari, échange de SMS piquants

0
20

Depuis qu’elle a été révélée dans attend son deuxième enfant, ou sur son couple avec Thomas Chenut. Sur ce dernier point, Cindy ne dévoile d’ailleurs pas que les bons côtés. Lundi 25 octobre 2021, lors d’un question/réponse sur Instagram, elle est revenue sur le gros clash qui a éclaté entre eux il y a quelques jours.

On s’engueule rarement avec Thomas. Mais, la dernière engueulade c’était jeudi dernier. J’étais isolée pour Covid, j’avais Alba à gérer solo car pas acceptée à la MAM, j’avais des collaborations à honorer, un retard important sur mon travail… Thomas avait une soirée et je lui ai demandé de venir me remplacer 1h de 17h30 à 18h30 avant sa soirée pour avancer sur mon travail et il a refusé égoïstement. Autant vous dire que ça m’a rendu folle de rage. J’ai trouvé ça tellement dur sachant que je ne suis absolument pas chiante. J’avais envie de lui couper les cou*****“, a-t-elle expliqué, encore un brin remontée.

Cindy Poumeyrol s’est par la suite permis de dévoiler les messages de leur embrouille (voir notre diaporama). On découvre celui de Thomas qui refuse alors de venir l’aider et la réponse cash et sans détour de sa femme : “Va bien te faire fout***.” Une réaction qui n’est pas du tout passée. “Je sais que tu as fait énormément cette semaine. J’en suis conscient. La Covid n’était pas prévue et tu as pris du retard dans ton boulot… Je suis désolé. Pour une fois, je fais l’égoïste, cette soirée est prévue depuis un moment. Pour ce qui est du ton et de la manière de me parler, si tu es à l’aise avec ça, tant mieux pour toi mais je ne l’accepte pas“, a alors sèchement répondu le jeune papa.

Avec le recul, Cindy Poumeyrol a reconnu avoir “perdu le contrôle“. “Même quand on s’engueule, on ne doit pas s’insulter et se manquer de respect, c’est la règle. Covid/hormones de grossesse, mauvais combo. Tout ça pour vous dire qu’on est comme tous les couples. Mais notre force, c’est la communication, on se dit toujours les choses même si parfois c’est maladroit“, a-t-elle conclu.