Vaimalama Chaves “potelée” : Nathalie Marquay dérape en direct

0
111

Les tensions étaient vives jeudi soir sur le plateau de Balance ton post. Comme chaque semaine, Cyril Hanouna a proposé des débats animés à ses chroniqueurs, lesquels n’ont pas mâché leurs mots sur des thèmes tels que le foie gras ou les féminicides. Mais un sujet en particulier a beaucoup fait réagir, celui sur le concours Miss France. L’animateur de C8 demandait s’il fallait interdire l’événement vieux de quatre-vingt-dix ans en raison des dernières polémiques à son sujet. En effet, la compétition est de plus en plus décriée et même accusée de grossophobie. Pourtant, n’en déplaise à certains, le défilé des Miss demeure un rendez-vous incontournable organisé par TF1 qui réunit des millions de téléspectateurs chaque année.

À lire aussi

Pour défendre le concours, Cyril Hanouna a fait appel aux services de Nathalie Marquay, élue Miss France en 1986. Selon la femme de Jean-Pierre Pernaut, le comité n’a aucun critère de sélection concernant le poids des candidates. “Il faut arrêter de parler de leur grosseur parce qu’on ne leur demande plus de faire 90-60-90. On ne regarde plus ça. D’ailleurs en 1989, on a eu Peggy (Zlotkowski, ndlr) qui était très très costaud” a-t-elle déclaré face aux images de ladite Peggy. “Je me souviens parce que je faisais partie du jury du comité Miss France et je m’occupais des filles aussi, elle pleurait dans mes bras parce qu’elle se sentait mal à l’aise, parce que toutes les autres avaient des formes mais une plus belle taille qu’elle. Et je l’ai rassurée. C’était quelqu’un qui dégageait énormément de choses. Et d’ailleurs elle a été élue Miss France 1989 alors qu’elle ne rentrait pas dans les prototypes.

Nathalie Marquay poursuit son argumentation en prenant cette fois Vaimalama Chaves pour exemple. Couronnée à la fin de l’année 2018, la jolie Tahitienne ne rentrait à priori pas dans les codes. “Cette année encore, la Miss France actuelle (Vaimalama Chaves, ndlr), c’était la plus potelée” a estimé la brune de 52 ans. De quoi lâcher un froid sur le plateau. D’ailleurs, Jimmy Mohamed n’a pas hésité à lui faire remarquer que sa remarque était très maladroite. “La sémantique est dérangeante” lui a-t-il reproché. Mais pas de quoi perturber Nathalie Marquay pour autant qui en a même rajouté une couche : “Elle avait des bonnes cuisses“. Malheureusement, les internautes n’ont pas laissé passer cette remarque et l’ancienne reine de beauté s’est fait lyncher en un rien de temps. “Je trouve ça très méchant“, “Au secours, tais-toi“, “Quelle honte !” s’insurge-t-on sur Twitter.

De son côté, Vaimalama Chaves n’a pour l’heure pas réagi.