Val Kilmer face au cancer – il sort enfin du silence : “Je vomissais du sang”

0
244

Dans un nouvel ouvrage autobiographique intitulé I’m Your Huckleberry (en référence à son film Tombstone, sorti en 1994), Val Kilmer évoque pour la première fois son cancer de la gorge, qui lui a été diagnostiqué en 2015. Dans les premiers extraits publiés par People le 1er avril 2020, l’acteur américain de 60 ans raconte comment son ex-compagne et amie Cher a été d’un précieux soutien dans cette épreuve. La chanteuse l’avait en effet invité à loger chez elle.

À lire aussi

Une nuit, je me suis réveillé soudainement en vomissant du sang partout sur le lit, comme dans une scène sortie du Parrain. J’ai immédiatement prié, puis appelé les secours. J’ai ensuite prévenu mon hôtesse. Cher est arrivée et m’a aidé, se souvient la star de Heat. Et pourtant, même dans mon état grave, je l’ai vue mater l’ambulancier, qui était le sosie vivant de Gregory Peck (…). Cher était gênée d’avoir été démasquée, mais ne pouvait s’empêcher de rire de cette audace. Nous étions là, à plaisanter sur la beauté et le désir, alors que j’avais l’air d’un cascadeur pour Tarantino et Reservoir Dogs.

Après une trachéotomie, une chimiothérapie et des rayons, Val Kilmer est sorti d’affaire : “Je suis guéri du cancer depuis plus de quatre ans maintenant (…). Je suis si reconnaissant“, confie l’acteur. Bien que sa capacité à parler ait été grandement diminuée depuis, il n’est pas question de retraite. Grace à des exercices quotidiens, la star a pu retrouver le chemin des plateaux de tournage et reprendre son rôle du lieutenant Tom Kazansky dans la suite de Top Gun qui sortira au cinéma le 15 juillet 2020.