Valentin (L’amour est dans le pré) et Charley, bientôt la “fin de l’histoire” ? Gros point de discorde

0
15

C’est une nouvelle aventure qui commençait pour Valentin. Le producteur de fleurs comestibles de 28 ans, qui vient de Bretagne, était désormais seul avec Charley, une belle dentiste de 30 ans. Au début de l’épisode de L’amour est dans le pré 2021 du 15 novembre, ils ont profité de leur dernière journée ensemble chez l’agriculteur.

Valentin avait prévu une surprise pour sa belle : une séance d’équitation. Ils sont passionnés par les cheveux, le cadeau était donc parfait. “Je suis sous le charme de Valentin. Il est doux, gentil et il a des attentions. Il est toujours en train de penser à l’autre. Je suis sur mon petit nuage“, a confié la prétendante. Une fois leur promenade terminée, Charley l’a invité chez elle, en Touraine. Une invitation acceptée. Malheureusement, il était déjà temps pour la jeune femme de repartir, le coeur lourd. Après plusieurs baisers échangés, il était temps de se dire au revoir.

Le couple s’est ensuite revu hors caméras pour commencer à construire leur belle idylle. Et, une semaine après leur dernier rendez-vous, Valentin a quitté sa Bretagne pour se rendre chez sa belle. Grosse épreuve pour l’agriculteur, la rencontre avec les proches de Charley. Et ces derniers ont tenté de le convaincre de venir s’installer vers chez eux. Une situation impossible pour le producteur de fleurs comestibles qui ne se voyait pas tout quitter.

Lors du déjeuner, Valentin a été “brut de décoffrage” comme l’ont fait remarquer deux de ses proches. Et une fois tout le monde parti, une question l’a taraudé : celle d’un possible emménagement de Charley chez lui. On a abordé l’idée de si elle voulait venir vivre en Bretagne. L’autre jour elle m’a dit qu’elle voulait rester ici travailler. Faire une semaine sur deux. La démarche que j’ai entamée, c’était pour avoir quelqu’un au quotidien et après fonder une famille. J’ai un peu peur qu’elle me dise : ‘En fait je préfère rester en Touraine et fin de l’histoire“, a-t-il déclaré.

Lors d’une virée en voiture, Valentin a tenté de crever l’abcès. Mais, souhaitant aller doucement, Charley est restée très prudente quand il lui a demandé si elle était prête à déménager. L’agriculteur a donc accepté de refreiner quelque peu ses envies de vie à deux. D’autant plus que la brunette était bien consciente que cela allait être difficile pour son Valentin de partir de Bretagne.