Valentin Montand : Qu’a-t-il fait de l’héritage de son père Yves ?

0
16

Valentin Montand est resté traumatisé par le scandale qui a longtemps entouré son père et les accusations de paternité formulées par Anne Drossart concernant sa fille, Aurore. Après des années de bataille juridique qui ont mené à l’exhumation du corps d’Yves Montand, son fils est resté traumatisé par ces moments douloureux.

À côté de ces moments difficiles, l’homme de 32 ans a néanmoins pu profiter des côtés plus positifs de la carrière de son père et notamment d’un bel héritage qu’il lui a laissé. D’ailleurs, grâce à cette somme d’argent, Valentin Montand a pu réaliser un de ses rêves en ouvrant un institut de formation aux jeux vidéo à Montpellier. “J’ai voulu faire une école sans compétition entre élèves, sans notation. (…) J’ai pu réaliser ce rêve grâce à l’argent hérité de mon père. J’aime l’univers des jeux vidéo depuis l’enfance”, raconte le fils de Carole Amiel dans le dernier numéro de Paris Match sorti le 5 mai.

Il trouve refuge dans les jeux vidéo et en fait son métier

Une passion pour les jeux vidéo qui lui a permis de surmonter les traumatismes survenus dans son enfance. “Petit, à cause des histoires autour de mon père, je trouvais le monde extérieur corrosif. J’étais solitaire, casanier. Le jeu vidéo a élargi mon horizon”, explique Valentin. Une enfance difficile malgré le confort financier et l’amour de sa mère. “J’ai parfois honte quand je repense à mon enfance privilégiée, je ne me rendais pas compte de ma chance”, avoue-t-il.

Aujourd’hui impliqué dans le monde du jeu vidéo, le père d’une petite Margot, née en août 2019, n’a malheureusement pas hérité des mêmes talents que son père, acteur de renom, mais également chanteur aguerri. “Je chante très mal… Par contre, je m’exprime artistiquement dans les jeux que je conçois, en transmettant des émotions et des idées entremêlées. C’est ma définition de l’art que j’essaie d’enseigner”, avoue Valentin Montand.

Décédé il y a trente ans d’un infarctus sur le tournage de son dernier film, IP5, Yves Montand va avoir le droit aux honneurs d’une exposition et d’une rétrospective à la Cinémathèque française cette année.

L’intégralité de l’interview de Valentin Montand est à retrouver dans le numéro du 5 mai 2021 de Paris Match.