Valérie Damidot : Régime, sport… l’animatrice a décidé d’aimer son corps !

0
249

Dès que vient l’été, Valérie Damidot s’insurge. Les couvertures de magazine, les publicités qui nous poussent à perdre du poids de manière impossible la mettent hors d’elle. Mais ce n’est pas parce qu’elle a une sainte horreur des injonctions imposées par notre société qu’elle n’a pas envie de faire quelques efforts pour apprendre à accepter son corps. C’est pourquoi elle s’est lancée dans un régime adapté à ses besoins et à ses envies, comme elle l’explique au magazine Public.

À lire aussi

J’ai eu un rapport au corps qui a évolué dans ma vie, précise-t-elle. J’ai été mince, sans aucun souci de poids, jusqu’à mes problèmes de thyroïde, où j’ai commencé à gonfler et dégonfler sans vraiment pouvoir contrôler quoi que ce soit. C’était compliqué à vivre. Les endocrinologues que je consultais me confirmaient que les régimes allaient être difficiles. Depuis ma participation à Danse avec les stars, je commence à faire la paix avec mon corps et à mieux l’accepter. Et voilà quelques mois, j’ai commencé un programme de rééquilibrage alimentaire WW qui me conforte sur cette lancée.

On l’a vue virevolter avec une grâce folle dans les bras de Christian Millette. Et cette expérience chorégraphiée par TF1 a donné envie à Valérie Damidot de bouger de manière plus régulière. Désormais, l’animatrice se déplace à Paris en vélo et accompagne sa fille Roxane à la salle de sport pour faire du yoga et de l’aquabike. Quant à ses complexes, ils s’amenuisent avec le temps… et quelques petites modifications savamment choisies ! “Pendant très longtemps, je ne voulais pas mettre mes bras nus, car je les trouvais trop dodus, regrette-t-elle. Même en été, je ne sortais jamais sans mon kimono. Depuis que je les ai tatoués, je les accepte beaucoup mieux. Cela m’a réellement appris à les aimer et, par là même, à prendre confiance en moi…

Retrouvez l’interview de Valérie Damidot dans le magazine Public n° 889 du 24 juillet 2020