Valérie Damidot révèle avoir avorté à deux reprises : “On m’a bien culpabilisée !”

0
3

Le jour J, il n’a pas pu venir…

Je n’étais pas prête à être maman, se souvient-elle. J’ai avorté sur mon lieu de vacances. C’était il y a 36 ans. Le médecin censé m’avorter comprenait totalement mes raisons, mais le jour J, il n’a pas pu venir. Son remplaçant m’a bien culpabilisée. ‘T’es sûre ? C’est un enfant, là. Et c’est irréversible.’ A la sortie, je me suis dit : ‘T’es là pour commettre un acte médical, pas pour me dire que ça va finir à la poubelle, enfoiré’.” Elle était heureusement entourée par sa famille et ses amis. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde, et son fils Norman. Et si elle adore sa famille actuelle, dans sa configuration actuelle, elle a bien failli l’agrandir bien malgré elle : “J’ai aussi avorté plus tard, à mon retour de couches, après la naissance de mon fils. J’avais 29 ans et déjà deux enfants, précise la présentatrice, compagne de Régis. Il n’y a même pas eu de discussion.” Pour Valérie Damidot, avoir un enfant est la plus belle des choses. Mais à condition de vraiment le vouloir, évidemment…

Retrouvez le témoignage de Valérie Damidot dans le magazine Causette, n° 128 du 24 novembre 2021.