Valérie Pécresse et Léa Salamé s’écharpent dans OEED : “N’avez-vous pas du mal à exister ?”

0
9

Invitée dans l’émission On est en direct le 8 janvier 2021 sur France 2, Valérie Pécresse a exposé plus en détails son programme face aux animateurs Laurent Ruquier et Léa Salamé. Visiblement pas très à l’aise avec la personnalité de la candidate à l’élection présidentielle, l’animatrice s’est écharpée plusieurs fois avec elle tout au long de l’émission notamment sur sa manière “d’exister” dans cette campagne.

Est ce que vous ne vous êtes pas un peu trompée de campagne Valérie Pécresse ? Je vous regarde, je vous observe depuis quelques mois, vous avez gagné la primaire effectivement…” indique Léa Salamé avant d’être une première fois interrompue par la femme de Jérôme : “Donc je me suis trompée de campagne en gagnant la primaire ?“.”Non ! Vous avez gagné la primaire c’était une surprise…“, “Donc j’ai peut-être mené une bonne campagne Madame Salamé alors ?” renchérit alors rapidement la candidate à l’élection présidentielle.

Léa Salamé tente ensuite de poursuivre : “Vous avez mené une bonne campagne…“, “Donc peut-être que j’ai fait la bonne stratégie ?” coupe ensuite la femme politique française. Agacée, Léa Salamé tente, tant bien que mal, de terminer son raisonnement, face à Laurent Ruquier, hilare. “Ma question si vous me permettez de finir mon raisonnement, je vais essayer de le finir… (…) Dans cette campagne là n’êtes vous pas trop sage, trop polie, trop discrète ? N’avez-vous pas du mal à exister ?” Une question forte à laquelle l’ancienne auditrice au Sénat a simplement répondu qu’au contraire, les Français avaient “de sérénité” mais aussi “de tranquillité“.

Vous êtes différent de Léa Salamé…

Valérie Pécresse a également été interpellée par Le Noiseur qui l’a taquinée sur ses propos sur le fait qu’il fallait ressortir le Kärcher en France. “Je me demandais si vous étiez venue avec votre Kärcher ? (…) Le Kärcher, je trouve que ça avait déjà été violent avec Nicolas Sarkozy, je trouve ça dommage de le ressortir” lui a-t-il confié. “Ben vous voyez, vous êtes différent de Léa Salamé qui elle pense qu’il faut monter le son quand on fait de la politique. Sur le Kärcher, il y a eu une très forte attente qui a été faite à la droite de ramener la sécurité et l’ordre, et moi cette attente, je veux y répondre, et c’est ça mon message.” a finalement répondu la candidate.

Pour rappel, l’actuelle candidate du parti Pour la fierté française retrouvée avait confié il y a quelques jours à la Provence : “Je vais ressortir le Kärcher de la cave. Cela fait dix ans qu’il y est et il est temps de l’utiliser. Il s’agit de remettre de l’ordre dans la rue.

Côté audiences, l’émission animée par Laurent Ruquier et Léa Salamé a réuni près de 972 000 téléspectateurs, soit 13,7% de part de marché.