Van Jones a résumé la détresse d’une partie des Américains

0
848

Donald Trump sera le prochain président à occuper la Maison Blanche et cette réalité provoque un véritable électrochoc pour beaucoup de gens. Une partie des Américains est abasourdie, révoltée et déçue…

Van Jones est un militant des droits civiques et avocat américain. Il a été notamment conseiller du président Barack Obama. Aujourd’hui, il officie sur CNN en tant que commentateur et a confié son sentiment après l’élection de Trump : “il est difficile d’être parent ce soir”, lance-t-il.

“Vous dites à vos enfants : ‘Ne soyez pas un tyran’, vous dites ‘ne soyez pas un bigot’. Vous dites à vos enfants : ‘Faites vos devoirs et préparez-vous’… Ce soir, il y a des parents qui mettent leurs enfants au lit et ont déjà peur de l’heure du petit déjeuner, quand il faudra leur expliquer ce qu’il s’est passé. J’ai des amis musulmans qui se demandent : ‘Dois-je quitter le pays ?’ Je connais des familles de migrants qui ont peur, ce soir”, a déclaré l’homme visiblement ému et sous le choc après l’annonce de la victoire de Trump.

La séquence est devenue virale et plusieurs internautes l’ont partagée sur Twitter.

“Beaucoup de choses ont été dites : on a dit que cette élection est la preuve d’une rébellion contre les élites. C’est vrai. D’une réinvention complète de la politique et des sondages. C’est vrai aussi. Mais ce n’est pas tout (…) Nous avons parlé de course… mais nous avons parlé de tout sauf de la course ce soir. Nous avons parlé de facteurs de vote tels que les revenus, les classes sociales, les régions… En revanche, nous n’avons pas parlé de couleur de peau. Or, ce qu’il vient de se passer n’est rien de moins qu’un coup de fouet. Un coup de fouet blanc, contre un président noir”, a-t-il ajouté dans cette déclaration rapportée par Mashable.

L’homme a ensuite incité Trump à penser aux électeurs : “Vous pouvez avoir la prétention de redorer le blason d’un pays. Mais vous ne pouvez pas le faire en excluant des gens. Personne n’a envie ici d’être gouverné par quelqu’un qui aura conquis des citoyens en promettant d’en abandonner d’autres”.

Une bonne synthèse des peurs de plusieurs Américains.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.