Vanessa Paradis : “Jeans déchirés et boutiques vintage”, elle parle de son style à ses débuts

0
112

L’Arnacoeur, Maryline, Les 2 Alfred (en salles le 2 décembre prochain)… Au cinéma, Vanessa Paradis enchaîne les rôles. Elle s’est improvisée guide de musée pour Le Parisien. L’actrice et chanteuse a fait visiter une exposition consacrée à Chanel pour le quotidien et révélé qu’elle n’aurait jamais imaginé devenir égérie de la maison de couture.

À lire aussi

L’exposition en question s’intitule Gabrielle Chanel. Manifeste de Mode, elle est à visiter au Palais Galliera, dans le 16e arrondissement de Paris. Vanessa Paradis en a découvert le contenu au cours d’une visite avec Le Parisien. L’actrice, chanteuse et ambassadrice Chanel de 47 ans a fait une confidence entre deux robes d’archives conçues par la fondatrice de la maison, Gabrielle Chanel : à ses débuts, elle ignorait tout de la marque et n’aurait jamais pensé y être associée.

Je ne connaissais pas tout ça. Moi, c’était jeans déchirés et boutiques vintage. J’étais une petite chanteuse française de pop. À l’époque, Chanel, c’était Carole Bouquet, Inès de la Fressange. Moi, je ne pensais pas à m’habiller en femme, même si toute adolescente aime parfois jouer avec cette idée“, explique Vanessa Paradis au quotidien.

La célèbre interprète de la chanson Joe le taxi avait 19 ans quand elle est devenue égérie de Chanel, en 1991. Le défunt Karl Lagerfeld (mort le 19 février 2019 d’un cancer de la prostate) en était alors le directeur artistique.

Depuis, la marque a également engagé sa fille, l’actrice Lily-Rose Depp (née de son mariage à Johnny Depp) ! “Elle a même débuté plus jeune que moi, à 16 ans. Il y a beaucoup plus d’égéries venues de la musique et du cinéma qu’à mon époque. Pour Lily-Rose, je trouve ça sublime et très rassurant. On se sent protégés dans cette maison“, confie sa maman à ce sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.