Véronika Loubry victime d’un infarctus de l’oeil, l’animatrice en difficulté

0
89

C’est la vue trouble que Véronika Loubry a pris la parole sur les réseaux sociaux, elle qui voulait raconter ses mésaventures. À la suite d’un pépin de santé survenu il y a trois mois à Miami, l’animatrice de 51 ans va devoir se montrer patiente. Très patiente. Le problème ?

À lire aussi

Comme elle l’a expliqué sur Instagram le 22 mai 2020, elle a souffert d’un “black out total de vision” au niveau de l’oeil gauche, en deux épisodes. Quelques secondes, d’abord, plus longtemps ensuite. “Cette fois-ci la vision ne revenait pas. Il y avait un nuage noir au milieu de mon oeil, s’est-elle souvenue. J’ai fait, apparemment, un infarctus de l’oeil ou pour d’autres une thrombose partielle de la veine temporale inférieure de la rétine responsable d’un oedème maculaire qui engendre la perte de vision au centre.

Voilà un terme qui a de quoi donner le grand frisson – et faire un carton au Scrabble. Si elle a décidé de s’épancher sur le sujet, c’est parce que Véronika Loubry recevait énormément de messages auxquels elle était incapable de répondre, ayant beaucoup de mal à distinguer ce qu’il se passait sur son écran. Et les galères sont loin d’être terminées. “Personne ne peut le voir, sauf moi qui le sens au quotidien, a poursuivi la maman de Thylane Blondeau. Cela prendra peut-être quatre, six mois ou un an. Mais je vais recouvrer la vue car, déjà, j’y crois à fond, je positive tous les jours et j’enlève le stress.” Il n’y a plus qu’à compter tranquillement les jours.