Vianney ému en évoquant la fille de sa femme Catherine Robert : “Je l’aime comme ma fille”

0
14

Vianney était à l’honneur sur France 2 le 25 mai 2021. Mardi était diffusé un numéro inédit de Rendez-vous en terre inconnue avec le chanteur de 30 ans. Le présentateur Raphaël de Casabianca et lui se sont envolés pour l’Ethiopie afin de rencontrer le peuple Afar. Et il a vécu plusieurs moments forts en émotions, notamment quand il a évoqué sa belle-fille.

Quand il s’est envolé pour l’Ethiopie, Vianney a accepté de laisser durant quelques jours son épouse, la musicienne Catherine Robert, avec laquelle il file le parfait amour depuis 2016. Mais pas que ! Il a également dû se séparer de la fille de sa chère et tendre, âgée de 10 ans. Il a d’ailleurs eu une pensée émue pour cette dernière au moment de partager une soirée avec le peuple Afar. “J’ai une femme et elle a une petite fille, mais d’un autre monsieur, pas de moi. Mais je l’aime comme ma fille. C’est comme toi, la famille ce n’est pas que les liens du sang“, a-t-il expliqué. Des confidences qui ont touché son interlocuteur en plein coeur. “Tu as raison. Si tu aimes la maman, il faut aussi aimer la fille, peu importe qui est le père de l’enfant. Si tu aimes la mère, il faut l’aimer avec tout ce qu’elle a“, lui a-t-il répondu. Il a ensuite fait part de son bonheur d’accueillir le chanteur et le présentateur parmi les siens. Pour le remercier, le coach de The Voice a sorti sa guitare afin de partager un moment unique et intime, en musique.

Rares sont les fois où Vianney évoque sa vie privée. Lors de son interview pour Sept à huit fin mars, sur TF1, il avait tout de même accepté de parler de sa relation avec sa belle-fille : “J’ai découvert la beauté mais aussi la complexité, les joies et les peines du fait d’aimer un enfant qui n’est pas le nôtre. C’est presque un chemin de croix à certains égards. C’est difficile pour un enfant qui est entouré d’un parent qui n’est pas le sien génétiquement. Si il a cette conscience-là, il y a une construction d’un lien avec cet Autre qui débarque dans sa vie, pour l’enfant c’est très difficile. Il faut lui laisser le temps et c’est ça qui est compliqué c’est d’accepter de ne pas être forcément le bienvenu. C’est normal. C’est juste que ça demande beaucoup d’amour. Il faut garder ce cap, vraiment, pour être accepté pleinement.