Victoria Beckham licencie 20 employés de sa marque à cause de la crise

0
102

Une soirée à près de 115 000 euros pour les 21 ans de son fils aîné Brooklyn, un prêt de 11 millions d’euros pour leur nouvel appartement à Miami, un abri de sécurité et un lac dans leur maison de campagne : les Beckham ne se privent pas ! Victoria va pourtant sacrifier des employés de sa marque de vêtements. La créatrice de mode et ex-Spice Girl a annoncé le licenciement de 20 collaborateurs.

À lire aussi

L’info vient du Royaume-Uni, une nouvelle fois révolté par Victoria Beckham. Les tabloïds britanniques ont révélé dans des papiers à charge que la marque Victoria Beckham avait licencié 20 collaborateurs, conséquence directe de la pandémie de Covid-19 qui l’a forcée à fermer sa boutique principale à Londres et a grandement affecté les ventes d’articles. Victoria Beckham compte également produire moins, et diviser par deux la conception de nouvelles collections.

Victoria est dévastée. C’est une période vraiment difficile et personne n’échappe aux griffes de la pandémie. Cette entreprise est sa fierté et sa joie. Elle ne l’a jamais fait pour l’argent. Elle ne s’est même versé de salaire ces trois dernières années“, explique un indic au Sun. Pourtant, les médias d’outre-Manche rappellent le montant de sa fortune combinée à celle de son mari David Beckham (estimée à plus de 365 millions d’euros) et le prix de ses vêtements et accessoires : des robes entre 1000 et 2000 euros, et des sacs allant jusqu’à 1800 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.