Victoria Beckham sous le feu des critiques : elle fait machine arrière

0
190

Les critiques ont-elles eu raison de Victoria Beckham ? Comme la styliste de 46 ans l’a elle-même annoncé au Guardian, le 30 avril 2020, elle ne va finalement pas mettre 30 des 120 employés de sa marque de mode au chômage partiel. Initialement, l’ancienne Spice Girl avait décidé de faire appel au fond de soutien mis en place par le gouvernement britannique en cette période de crise sanitaire : pendant au moins deux mois, celui-ci devait verser 80% du salaire de ces employés, et la marque Victoria Beckham les 20% restants. Une décision qui, ces 10 derniers jours, a suscité l’indignation outre-Manche quand on sait que la star et son mari David Beckham sont à la tête d’une fortune estimée à 380 millions d’euros.

À lire aussi

Le bien-être de mon équipe et notre entreprise signifie tout pour moi, a ainsi expliqué Victoria Beckham jeudi. Nous ne nous appuierons pas sur le plan de soutien du gouvernement. Au début du confinement, les actionnaires se sont mis d’accord avec la direction générale pour mettre en indisponibilité une petite proportion du personnel [essentiellement au sein des départements marketing et service clients, et celui de sa boutique située sur Bond Street à Londres, NDLR]. A ce stade, nous ne savions pas combien de temps le confinement pouvait durer ni même son impact probable sur l’entreprise.” Notons que cela fait plusieurs mois que la marque connaît des difficultés financières.

Un porte-parole de la marque Victoria Beckham a admis : “Ce sont des moments difficiles et des décisions difficiles et nous ne faisons pas toujours les choses correctement – tout ce que nous pouvons dire, c’est que nous essayons de protéger notre entreprise et notre personnel.” The Guardian précise que cette aide du gouvernement aurait pu coûter plus de 170 000 euros. Une somme certes conséquente, mais qui semble “dérisoire” quand ont sait que le couple Beckham vient de s’offrir un appartement à Miami pour près de 20 millions d’euros. Il aurait également dépensé près de 115 000 euros pour fêter les 21 ans de son fils aîné Brooklyn, le 7 mars dernier. Depuis la petite famille est confinée dans sa confortable demeure des Cotswolds.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.