Vincent Queijo et la télé-réalité : “Il va falloir laisser la place” (EXCLU)

0
122

Toutes les bonnes choses ont une fin, comme dit le dicton. Un sentiment que semble partager Vincent Queijo. Alors qu’il est au casting de la nouvelle saison de La Villa des coeurs brisés, l’ex de Maddy se rend compte au fur et à mesure des années des changements dans la télé-réalité. Notamment avec l’arrivée de nouveaux et souvent très jeunes candidats – un décalage qui n’a pas échappé au beau brun.

À lire aussi

Lors d’un entretien accordé à Purepeople.com, il avoue avoir “une limite” même si celle-ci n’est pas sur le point d’être atteinte. “Je ne vais pas dire que j’arrête la télé-réalité, c’est pas du tout le cas. Mais en fait je me suis rendu compte sur le tournage quand je voyais les gens qui ont tout simplement 18-19 ans, que moi j’ai dix ans de plus qu’eux !” Et d’ajouter avec lucidité : “J’ai bien l’impression qu’il va falloir laisser la place aux plus jeunes un jour ou l’autre. Mais c’est pas grave, on a roulé notre bosse, quand même.”

D’ailleurs, Vincent Queijo sent bien qu’il n’est plus sur la même longueur d’onde que ses cadets. “Si je dois comparer à Secret Story, quand je l’ai fait il n’y avait pas Snapchat, il n’y avait pas Instagram, il n’y avait pas de placements de produits… Donc bien sûr que ça a changé. Et je ne vais pas vous mentir, maintenant beaucoup de candidats savent très bien pourquoi ils sont là.” Bon joueur, Vincent Queijo estime toutefois qu’il s’agit là d’une suite logique. “Je ne leur en tiens pas rigueur, ils ont bien raison, c’est un système, mais forcément que tout ce business autour des placements de produits fausse les images de la télé-réalité. Les gens de télé-réalité aujourd’hui se sont professionnalisés.”

Mais ses fans peuvent se rassurer, il a déjà tout prévu pour la suite. “S’il n’y avait plus la télé pour moi, j’ai des sociétés de e-commerce. Je ne veux pas dire que je suis businessman, je suis entrepreneur français.” En plein renouveau, il a même décidé de vider son compte Instagram afin de proposer “un contenu beaucoup plus réel et sincère de (sa) vie”. “J’ai vraiment envie de faire les choses différemment et d’être plus proche de ma communauté“, assure-t-il.

Toute reproduction interdite sans la mention Purepeople.com