Virginie Efira et Niels Schneider en couple : les amoureux sortent le grand jeu à Londres

0
34

Elle est vraiment partout. Depuis le dernier Festival de Cannes, présenté sur la croisette au mois de juillet dernier. La talentueuse comédienne de 44 ans a ensuite été aperçue à la Berlinale pour son film Police (avec Omar Sy puis au festival International du film francophone de Namur avec Guillaume Canet. Entre-temps, elle a trouvé le temps d’être membre du jury de la Mostra de Venise. Enfin début octobre, elle était à CannesSéries pour soutenir son compagnon Niels Schneider, venu présenter la fiction Totems.

Ce week-end, c’est l’inverse qui est arrivé puisque c’est Virginie Efira qui était venue défendre Benedetta au BFI London Film Festival. Et une fois encore, elle a pu compter sur la présence de l’homme qu’elle aime. Tous les deux en noir et tirés à quatre épingles, les amoureux avaient sorti le grand jeu. Le couple qui se fréquente depuis plusieurs années, s’est formé quand les deux comédiens ont eu l’occasion de se donner la réplique à deux reprises, dans Un amour impossible (2018) et Sibyl (2019).

Si au début, le couple avait préféré la discrétion, ils ont été amenés, lors des promos de différents films, à s’afficher ensemble et à faire des confidences. En 2020, dans Marie Claire, l’actrice de 20 ans d’écart évoquait son couple après le premier confinement : “Pendant longtemps, lui et moi, on ne se voyait qu’entre deux tournages, alors plutôt que de regarder des oeuvres de fiction, on se regardait l’un l’autre. Là, il n’y a plus de tournages, on est tout le temps ensemble, alors on voit des films (…) Une autre conséquence du confinement, ce sont aussi ces séries qu’on a regardées, alors que pendant vingt ans, ma culture en la matière se résumait à Twin Peaks ! Du coup, ces dîners de couple qui auparavant me déprimaient, où les uns demandent aux autres ‘et vous, alors, sur quelle série vous êtes en ce moment gnagnagna ?’, eh bien moi aussi j’y viens !

Ultra présente dans les médias depuis plusieurs mois, Virginie Efira devrait y rester encore un moment. Fin octobre, on la verra dans Lui, le nouveau film de Guillaume Canet, en décembre, elle sera à l’affiche de Madeleine Collins, d’Antoine Barraud et début janvier, elle donnera la réplique à Romain Duris dans En attendant Bojangles.