Virginie Efira : Le père de sa fille Ali a été en couple avec une autre célèbre actrice

0
50

Impossible de l’imaginer dans d’autres bras que ceux de Niels Schneider. Et pourtant. Comme tout le monde, Une petite fille, Ali, les a même rejoint pour compléter le tableau. Mais le destin a fini par les séparer en 2014 et chacun a tracé son chemin.

On dit souvent que l’univers du cinéma est un tout petit monde. Ce qui est relativement vrai. Avant de succomber aux charmes de Virginie Efira, Mabrouk El Mechri avait craqué pour une autre actrice. Il a même été mariée pendant six ans à elle, la cinéaste Audrey Dana, avec qui il a eu Lee, son premier enfant, en 2008. Interrogés à propos de leur amour, les tourtereaux n’hésitaient pas à assumer leurs sentiments publiquement, se décrivant comme un couple “fusionnel indépendant“.

J’étais encore ­secouée par une histoire douloureuse

Mabrouk El Mechri et Audrey Dana se sont rencontrés en 2006, au hasard, dans la rue, grâce à un ami commun. L’actrice avait vu le premier long-métrage de Monsieur, intitulé Virgil, et l’avait trouvé aussi talentueux que beau. “Mais j’étais encore ­secouée par une histoire douloureuse et plutôt en quête de légèreté. Alors, on a été amants-amis de ­manière très souple et libre avant de tomber vraiment amoureux, expliquait-elle à Paris Match en 2009. Aujourd’hui, Mabrouk est ma famille, mon amant, mon ami, le père de mon bébé, le beau-père de mon fils aîné. C’est mon mec, quoi ! On a tellement appris à bien se connaître avant de s’engager que je me sens bien avec lui. Il est honnête, juste, intelligent, et on rit beaucoup ­ensemble, ce qui est essentiel.”

Je n’imagine pas ma vie sans elle

Vous le savez, leurs plans d’avenir ont fini par capoter. Ils ont tous deux signé les papiers du divorce en 2012, trois ans après ces belles déclarations. “Quand on aime, on n’a pas envie d’être avec les deux tiers de quelqu’un mais avec la personne tout entière. Je pense qu’on a su tirer profit de nos anciennes relations, et on fait attention à ne pas se faire de mal, avouait Mabrouk El Mechri. Je n’imagine pas ma vie sans elle. On n’est pas encore mariés mais on est engagés comme si on l’était. D’ailleurs, on porte une alliance.”

Récemment vue dans La vérité si je mens, les débuts, Audrey Dana sera prochainement à l’affiche du nouveau film d’Yvan Attal, Les choses humaines, prévu pour le 24 novembre 2021. Quant à Mabrouk El Mechri, sa carrière semble avoir été mise entre parenthèses depuis la série Nox en 2018. Côté coeur, le mystère reste, là aussi, entier…