Vogue : Les photos racistes du magazine ressurgissent

0
88

LeBron James fut le premier homme noir à apparaître sur une couverture de Vogue. La couverture a été disséquée par la presse, de nombreux médias la comparant à l’affiche de propagande de guerre américaine ‘Détruisez cette brute folle’ [publiée en 1917 et utilisée par l’armée américaine pour recruter des soldats pour la Première Guerre mondiale, NDLR]. Dans un contexte moderne, elle représente le stéréotype grandement problématique comparant les Noirs à des primates, un acte que les racistes ont commis pendant des siècles pour les déshumaniser“, peut-on lire sur la publication de Diet Prada.

Le compte Instagram a également ajouté une apparition de Kendall Jenner coiffée d’une afro, une coupe de cheveux également sujette à critiques et moqueries dans l’histoire du racisme, ainsi qu’une série photo d’Irina Shayk se faisant arrêter par la police dans un parc. Ces clichés étaient inspirés de la politique stop and frisk de la police new-yorkaise lors du mandat de maire de Rudy Giuliani, une politique qui a révélé la pratique des contrôles au faciès dans la Grosse Pomme et sa banlieue.

Dans les commentaires du diaporama de Diet Prada, le hashtag #RetireWintour (“Envoyez Wintour à la retraite”) a été largement relayé. Condé Nast a déjà affirmé qu’Anna Wintour resterait la rédactrice en chef du magazine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.