Whitney Houston capricieuse dans “Bodyguard” : un tournage infernal pour Kevin Costner

0
70

C’est l’un des plus grands succès de l’année 1992. Dans Bodyguard, Kevin Costner et Whitney Houston mettaient en scène le coup de foudre progressif et bouleversant d’une chanteuse, fondant d’amour pour l’homme qui veillait à sa sécurité. Et une chose est sûre : sur le plateau de tournage, les choses étaient bien électriques… Mais pas de manière identique. Entre les deux héros, on ne se susurrait pas vraiment des I Will Always Love You tous les matins à l’oreille. Au contraire : ceux qui étaient présents se souviennent d’un tournage houleux.

À lire aussi

C’est la superstar, avec tous les caprices que ça entraîne

Dans un documentaire tourné pour C8 en 2018, la journaliste Laurie Cholewa décrivait cette expérience traumatisante pour l’interprète de Frank Farmer. “Le tournage a été assez compliqué, expliquait-elle. Il y a eu pas mal d’obstacles. Whitney Houston a fait une fausse couche en début de tournage.” Kevin Costner avait eu un véritable coup de coeur pour l’artiste en découvrant ses clips et sa présence scénique. Il avait fait des pieds et des mains pour qu’elle obtienne le premier rôle de Bodyguard, alors que Janet Jackson, Madonna ou Olivia Newton-John avaient été envisagées. À son grand regret a posteriori, il avait obtenu victoire. “Elle était assez dure, assez capricieuse, ajoutait-on. Elle est très difficile dans tous les sens du terme. Disons-le, elle est chiante. C’est la superstar, avec tous les caprices que ça entraîne et Costner s’est retrouvé à tourner avec une diva.”

Whitney Houston, coupée de l’affiche de Bodyguard

Initialement, le film devait se faire avec un cast complètement différent. Envisagé dans les années 1970, Bodyguard était censé mettre en scène la reine de la soul et du disco Diana Ross, au côté de Steve McQueen. Mais le scénario avait été rejeté par les studios, jugeant cette histoire “trop controversée“. Quant à Whitney Houston, elle a bien décroché la vedette du long métrage… mais elle n’apparaît pas sur l’affiche promotionnelle avec Kevin Costner. Cette image bleutée sur laquelle le héros tient Rachel Marron dans ses bras, sous une pluie torrentielle, après l’avoir sauvée des balles a été réalisée avec trucage. “Ce n’était même pas Whitney, précisait le comédien à Entertainment Weekly. Elle était rentrée chez elle et c’était sa doublure. Sa tête était enfouie dans mon épaule, ce qui était fort à propos : elle était effrayée.” L’important, c’est qu’ils aient fait illusion…