Will Smith a bien failli tuer son propre père : “Je m’étais toujours dit que je vengerais ma mère”

0
14

Avant d’être l’acteur jovial à l’humour décapant, la star du Prince de Bel-Air, le chanteur et producteur que l’on connaît, People a révélé quelques extraits.

Décédé en 2016 d’un cancer, William C. Smith Senior avait un problème avec la bouteille et en a fait voir de toutes les couleurs à sa famille. “Mon père était violent mais il était aussi présent à chaque match, récital et pièce de théâtre. Il était alcoolique mais était sobre pour chaque première de chacun de mes films”, a révélé celui qui incarnait l’agent J dans la trilogie Men In Black.

“Il écoutait chaque titre, visitait chaque studio. Le même perfectionnisme intense qui terrorisait ma famille mettait de quoi manger sur la table, tous les soirs de ma vie”, a confié le père de Trey, Jaden et Willow (28, 23 et 21 ans), avant de partager un effroyable souvenir.

“Quand j’avais 9 ans, j’ai vu mon père frapper ma mère sur le côté de la tête si fort qu’elle s’est effondrée. Je l’ai vue cracher du sang. Cet instant, probablement plus que n’importe quel autre dans ma vie, a défini la personne que je suis”, raconte l’acteur dans ses mémoires. Bien qu’il ait ensuite pardonné à son père ses actes odieux, Will Smith explique qu’il lui en a beaucoup voulu et qu’il pensait même s’en prendre à lui.