Xavier Deluc, confidences sur sa compagne : “Ça nous a unis à jamais” (EXCLU)

0
83

En dehors de la série, je prends soin de ma femme, qui est photographe amateur. J’ai une belle-fille. Je suis grand-père de deux filles de 13 et 16 ans. Je les vois devenir de petites femmes, c’est touchant“, avait confié Xavier Deluc en 2015 au Parisien. La star de Section de recherches parle peu de sa vie privée, mais pour Purepeople.com, il a révélé les secrets de la longévité de son couple.

À lire aussi

C’est du travail…“, lance-t-il tout d’abord. Xavier Deluc ne le cache pas il est “un peu amoureux de l’amour“, c’est un “coeur d’artichaut“. Et lorsqu’il a vu sa moitié pour la première fois, l’homme de 62 ans a craqué. Il explique : “Le jour où j’ai rencontré ma femme, j’ai pensé que c’était la femme de ma vie. On s’est mis d’accord sur nos orientations de vie, nos façons d’être. Alors l’amour est extraordinaire, mais ce n’est pas le secret. Quand il y en a un qui a de grandes difficultés, physiques ou personnelles, et que l’autre est là pour le soutenir, ça ne s’oublie pas. Un jour, ma femme a été là pour moi, une autre serait partie, je pense. Ça ne s’oublie pas. Et un autre jour, il est arrivé à ma femme quelque chose de sérieux. Je ne me suis pas reconnu à être là, à l’épauler sans faillir. Ça nous a unis à jamais.” Xavier Deluc est toujours aussi amoureux et rend ici un bel hommage à sa photographe.

Enclin à la confidence, il a ensuite livré un exemple de l’amour que lui porte celle qui partage son quotidien : “C’est quand j’ai fait mon film Tomber d’une étoile [en 2007, NDLR] avec trois techniciens, trois francs et six sous, ma femme est venue m’aider. La cuisine, la régie, elle a tout fait. Elle organisait les choses, faisait même chauffeur. Elle a vu un homme passionné par ce qu’il faisait, totalement barré. Et il a fallu qu’elle me supporte. Je pense que là, elle a compris qu’il fallait me laisser faire mon chemin d’artiste. Ce sont des moments forts comme ça qui nous unissent. Ça crée vraiment des forces. Après il faut se parler, et surtout il faut souvent dire aux femmes qu’elles ont raison (rires) !”

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.