Yannick Noah : Son fils Joalukas est “noir à l’intérieur”

0
159

Heureux de revenir dans la musique après une pause de cinq ans, Yannick Noah a choisi de faire de 2019 l’année de son come back musical, publiant ainsi Bonheur Indigo. En plein marathon promo, il multiplie les confidences pour le plus grand bonheur de ses fans. Pour Gala, il a notamment évoqué ce qui a le plus d’importance à ses yeux : son clan.

À lire aussi

Se qualifiant volontiers de “vrai chef de tribu” l’interprète des tubes Saga Africa, La Voix des sages, Donne-moi une vie ou encore Les lionnes a donc décrit son esprit de famille. “Avec mes ex-femmes, qui sont toutes des supernanas, on a réglé certaines paperasseries, et on est restés potes. C’est un combat quotidien, mais nous avons réussi à former une famille, une fraterie, un mélange. Je ne m’attendais pas à avoir un champion de basket dans ma famille. (…) Joakim [dont la maman est Cecilia Rodhe, NDLR] a toujours été bagarreur, passionné. Je suis fier de lui, de ce qu’il est“, a-t-il confié à Gala.

Yannick Noah, qui avait révélé être parti vivre en mer, a aussi évoqué son fils Joalukas, né en 2004 de son mariage actuel avec Isabelle Camus. Alors qu’il doit aller à la rencontre de ses fans en tournée, il annonce repartir avant cela quelques mois dans les Caraïbes avec son épouse et son ado. “Il va suivre les cours du Cned, par correspondance. On va l’aider. Joalukas a tout pris de sa mère et de ma mère, sa grand-mère. C’est un quarteron, il a un truc spécial. En le voyant on ne peut pas dire qu’il possède un quart de sang africain. Il est pourtant noir à l’intérieur, et lorsque tu le vois danser, tu ne comprends plus rien !“, dit-il.

A noter que Yannick Noah est aussi le papa de Jenaye, Yelena et Eleejah.

Les confidences de l’artiste sont à retrouver dans les pages de Gala, dans les kiosques le 7 novembre 2019.