Yves et Carinne (Koh-Lanta) en couple : “Ça s’est fait naturellement” (EXCLU)

0
121

Yves a participé à Koh-Lanta en 2017, édition tournée au Cambodge dont Frédéric était ressorti gagnant. Trois ans plus tard, sa vie a changé. L’aventurier s’est séparé de Juliette, sa compagne de l’époque… et il est désormais en couple avec une candidate du célèbre jeu de TF1 : Carinne, révélée en 2019 aux îles Fidji. Pour Purepeople.com, Yves fait quelques confidences.

À lire aussi

Dans votre saison de Koh-Lanta, vous étiez en couple avec Juliette, une femme de quinze ans votre cadette. Vous l’aviez même demandée en mariage… Que s’est-il passé ?

Ce qu’il s’est passé ? Bah… on s’est séparé. Ça n’a pas fonctionné entre nous. On avait des envies différentes chacun de notre côté. La rupture a eu lieu environ huit mois après mon retour de Koh-Lanta. Ce sont des choses qui arrivent souvent… Lorsqu’on revient d’une aventure comme celle-là, on change et on se rend compte de certaines choses, parfois.

Elle souffrait d’une maladie chronique de l’intestin, comment va-t-elle ?

Je ne pourrai pas vous en dire plus parce que je n’ai plus de nouvelles d’elle. On ne s’est pas quittés en très bons termes à vrai dire…

Vous avez certainement rencontré Carinne grâce à Koh-Lanta

Avec tous les anciens de Koh-Lanta, on s’organise des événements de temps en temps. Et à un moment, j’ai rencontré Carinne. Après on a échangé, discuté. Ça s’est fait naturellement. On a eu ce qu’on appelle un gros crush, un coup de foudre.

Qu’est-ce qui vous a plu chez elle ?

Son petit côté cool, un peu bohème chic, j’adore. Elle est marrante, sportive. C’est une femme qui me correspond.

Depuis quand vous fréquentez-vous ?

Je vais le garder pour moi. On va dire qu’on s’est très fortement rapprochés à partir du début d’année.

On ne vit pas ensemble et on ne vivra pas ensemble

Étiez-vous déjà sous son charme en la regardant à la télé en 2019 ?

Oui, tout à fait, même si on ne l’a pas vue très longtemps puisqu’elle n’est restée que dix jours. Mais c’était quelqu’un qui, déjà physiquement, et puis mentalement, me plaisait. Et je ne me suis pas trompé.

Vivez-vous ensemble ?

Non, et nous ne vivrons pas ensemble. De toute façon, aujourd’hui, elle est toujours en instance de divorce. Et puis elle habite à Caen, moi j’habite à Sète à côté de Montpellier. Du coup, pour l’instant, on a décidé que chacun vivait chez lui et qu’on se retrouvait pour de très bons moments de plaisir partagé.

Envisagez-vous un pacs, un mariage ou des fiançailles ?

Ce n’est pas du tout d’actualité. On avance au jour le jour. On ne sait pas de quoi sera fait demain. On ne sait même pas ce qu’on fera la semaine prochaine… Professionnellement, elle a son salon de coiffure à Caen, donc elle est obligée de remonter. C’est un peu compliqué avec la distance, même s’il y a l’avion Marseille-Caen, Caen-Marseille… Pour l’instant, on ne sait pas où on va.

Comment vos filles et la sienne ont-elles réagi à l’annonce de votre couple ?

Là, on a passé des vacances ensemble pendant trois semaines avec les enfants. Ils étaient très contents, ils se parlent par Whatsapp. Et ils se sont rencontrés, tout va bien. Il y a une bonne entente, et puis il y en a qui ont le même âge, donc c’est cool.

Je n’attends qu’une chose : repartir pour Koh-Lanta

Vous aurez bientôt 53 ans et pourtant, vous pétez la forme ! Quel est votre secret ?

Je m’entretiens physiquement. J’avais repris la boxe au mois de février, mais malheureusement avec le confinement, j’ai été obligé d’arrêter. Mais j’essaye de me bouger, je ne fais pas le papi canapé (rires). Après il n’y a pas de secret si on veut rester en forme. Hier soir encore, j’étais à l’entraînement de boxe. Avant, c’était le rugby. Mais le sport, c’est important. Même pendant le confinement, on a fait du sport avec Carinne. Et c’est aussi ce que j’aime chez elle, elle est super sportive. C’est entraînant et plaisant quand on est deux à aimer la même chose.

À l’époque de Koh-Lanta, vous étiez commercial. Que faites-vous aujourd’hui ?

La même chose ! Je suis toujours dans la même boîte. Je suis dans l’emballage pour les fleuristes. Je visite les grossistes en fournitures pour fleuristes dans toute la France. Koh-Lanta n’a rien changé pour moi, côté boulot.

Aimeriez-vous repartir à l’aventure ?

Je n’attends que ça !

Que pensez-vous du phénomène Claude ?

Comme vous dites, c’est un phénomène, une machine. Il est prêt physiquement, au niveau de la stratégie et du mental aussi. Il n’y en a qu’un, de Claude. Il l’a prouvé encore cette année, il est très fort. Il se prépare toute l’année, et si je pouvais le prendre en exemple, je le ferais. Mais bon, on n’a pas le même âge (rires). Bravo encore ! Et bravo également à Naoil, la gagnante. Elle avait le physique et surtout le côté psychologique, le mental. Et puis elle a su s’allier avec un peu tout le monde, je pense qu’elle est restée elle-même.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention Purepeople.com.