Yves et Carinne (Koh-Lanta) ont rompu : “Il y avait un parasite” (EXCLU)

0
91

La nouvelle semble presque impossible à croire… Quelques jours après avoir réalisé une interview d’Yves, candidat de Koh-Lanta en 2017, dans laquelle il nous faisait part de son amour pour Carinne, révélée dans le jeu d’aventure en 2019, nous avons appris qu’ils se sont séparés. Yves a accepté de nous en dire plus lors d’un entretien sans filtre.

À lire aussi

Comment allez-vous depuis la rupture ?

Je vais bien, je suis très conseillé et entouré pendant ces vacances et ça fait vraiment du bien au moral. Le 13 août, cela aurait fait onze mois que nous sommes ensemble. Les quatre premiers mois étaient très fusionnels à tous points de vue. On ne pouvait pas se regarder sans être attirés l’un par l’autre. On ne restait jamais longtemps sans se voir et on passait beaucoup de temps ensemble. On s’est vus trente à quarante fois ces premiers mois, minimum. Et lorsque nous étions loin l’un de l’autre on s’envoyait des messages toute la journée, toutes les nuits jusqu’à très tard. Même pendant nos vacances, on n’arrêtait pas de s’écrire. C’était vraiment ce qu’on appelle le coup de foudre.

Pouvez-nous raconter ce qu’il s’est passé ?

Les six premiers mois se sont très bien déroulés, le confinement également. On a vécu 24h sur 24h ensemble, tout allait bien. Mais il y avait toujours un parasite dans les parages et ce jusqu’au début de nos vacances où tout a basculé. Même si nous habitions loin l’un de l’autre, la distance géographique n’est en rien la raison de notre séparation. C’est plutôt la perversité d’une personne qui a manoeuvré et poussé Carinne à me manquer de respect.

Avez-vous l’espoir de renouer tous les deux ?

On ne se reverra jamais. Elle n’en a pas envie, moi non plus.

Comment le vivent vos enfants et les siens car ils s’entendaient bien ?

Nos enfants vivent ça comme une séparation et oui, ils s’aimaient bien. Je suis toujours en contact avec le fils de Carinne et sa belle-fille qui sont de superbes personnes. Même chose avec ses deux filles qui sont aussi de bonnes personnes. Les enfants ne sont en rien responsables des relations des parents. Ils sont toujours les victimes malheureusement.

Vous avez passé le week-end avec des candidats de Koh-Lanta. Leur soutien est-il important ?

Oui j’ai passé du temps avec des anciens de Koh-Lanta à Saint-Tropez. Il y a Moussa qui est là avec sa petite famille, sa femme, ses beaux parents… ce sont des gens adorables. Il y a aussi Wafa qui est une personne également adorable, et Béatrice de la saison 2019 qui est aussi formidable. Tous m’ont apporté leur soutien et m’ont amené beaucoup de choses pendant cette période difficile. Je tiens à les remercier et je ne les remercierai jamais assez. Tous les jours on a fait du sport, on a ri, on s’est amusé, on a profité. Ils sont là pour moi, ils sont mes Kohpains et mes Kohpines et une fois encore, je ne les remercierai jamais assez. Je tiens aussi à faire de même avec tous les gens de Koh-Lanta qui m’ont envoyé des messages pour me soutenir dans cette épreuve.

Recherchez-vous l’amour de nouveau ?

Je ne recherche pas l’amour, il vous tombe dessus.

Quelle est votre femme idéale ?

Ma femme idéale doit être respectueuse, belle, affectueuse, fidèle, honnête et surtout vraiment amoureuse…

Souhaitez-vous ajouter quelque chose pour conclure ?

On aurait pu faire un roman photos. J’ai plus de 1000 photos de notre belle histoire d’amour. Mais malheureusement ça s’arrête là, c’est dommage. Pour avancer dans la vie il faut vivre avec le présent et pas dans le passé.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.