Affaire Daval : Grégory Gay porte plainte contre Jonathann Daval pour dénonciation calomnieuse

0
406

Grégory Gay, beau-frère d’Alexia Daval, est la cible des accusations répétées de Jonathann Daval depuis plusieurs mois. Depuis la nouvelle version des faits de son beau-frère qui l’innocente de nouveau, Grégory Gay a choisi de porter plainte.

Pendant de longs mois, Jonathann Daval a affirmé contre vents et marées la culpabilité de son beau-frère Grégory Gay dans la mort d’Alexia. Mais en décembre dernier, le suspect numéro un a modifié une fois encore sa version des faits, innocentant une nouvelle fois le beau-frère de sa défunte épouse, tuée en octobre 2017 et retrouvée à moitié calcinée dans un bosquet d’Esmoulins, en Haute-Saône.

Comme il l’a lui-même révélé à nos confrères du Parisien, Grégory Gay ne compte en rester là. Silencieux sur les propos incriminants tenus par son beau-frère depuis de nombreux mois, le second gendre des parents d’Alexia a déposé plainte pour dénonciation calomnieuse lundi 24 décembre dernier, à la gendarmerie de Gray-la-Ville. L’ingénieur de 36 ans s’est dit profondément meurtri par la violence de ces accusations, dont il a été la cible pendant plus de six mois.

L’entourage de Jonathann Daval lui aussi pointé du doigt

Un coup de massue, complètement fou. Ce n’est pas facile à vivre, même quand on sait que l’on n’a rien fait” témoigne Grégory Gay, révélant avoir “les épaules” suffisamment “solides” pour accuser les coups. Dans sa plainte, enregistrée quelques heures avant Noël, Grégory Gay a pointé du doigt l’ensemble des personnes ayant “participé à la médiatisation de l’histoire”.

Souhaitant déposer plainte contre son beau-frère depuis le mois de juillet dernier, Grégory Gay avait reçu les conseils d’attendre quelques mois, pour préserver le bon déroulement de l’instruction judiciaire : “Il m’a été dit que j’avais trois ans pour déposer plainte, mais on m’a fait comprendre qu’il n’était pas nécessaire de le faire tout de suite pour le bien de l’enquête” note le beau-frère d’Alexia.