Aurélie Vaneck : Rares confidences sur son mari et leur famille recomposée

0
99

Elle a quitté Plus belle la vie en 2014, à l’aube de ses 30 ans. Depuis, Aurélie Vaneck s’est accordé une longue pause durant laquelle elle s’est éloignée du monde télévisuel pour bâtir une nouvelle famille. Et c’est dans les bras de Sébastien, un bassiste et contrebassiste de 43 ans, qu’elle a retrouvé l’amour depuis cinq ans maintenant.

À lire aussi

Interrogée par Gala, la jeune maman s’est livrée sur cette reconstruction personnelle. Visiblement heureuse et épanouie, Aurélie Vaneck considère avoir réalisé son rêve de petite fille : “Je rêvais d’être comédienne, de vivre au bord de la mer, d’avoir une famille et surtout d’avoir un mari musicien, grand et brun, et voilà, c’est fait !“, s’enthousiasme-t-elle.

Et c’est au coeur d’une famille recomposée que l’actrice a trouvé refuge. La fille de son chéri, Julie, est âgée de 17 ans. Sa première fille à elle, prénommée Liberté, a 10 ans. Enfin, ensemble, les amoureux ont accueilli une petite Charlie en 2015. Pour gérer tout ce petit monde, Aurélie Vaneck peut compter sur son homme : “Quelle chance j’ai d’avoir rencontré un homme comme ça ! C’est un papa moderne qui s’occupe parfaitement de nous. Il aime passer du temps avec nos filles, faire la cuisine, le marché, les devoirs… Et c’est un homme qui s’occupe de sa petite femme lorsqu’elle rentre épuisée.

Pourtant, les deux tourtereaux doivent composer avec deux emplois du temps très différents. Et même si Sébastien parvient à se caler sur l’emploi du temps de la comédienne, au bout du compte, il arrive parfois que le couple ne se voie que les week-ends : “C’est un peu dur en ce moment… et puis quand on veut partir, il faut caser nos trois filles ! Heureusement, j’ai des beaux-parents en or qui peuvent nous les garder.

Cette année, Aurélie Vaneck va reprendre son rôle de Ninon dans Plus belle la vie, après cinq longues années d’absence. Elle devra donc prochainement reprendre le chemin des tournages, ce qui ne risque pas de faciliter leur train-train quotidien. Pour autant, l’actrice de 36 ans s’estime heureuse : “Il y a tellement d’amour autour de moi, je me dis que j’ai dû faire quelque chose de bien pour le mériter“, conclut-elle.

Quoi qu’il arrive, Aurélie Vaneck pourra toujours compter sur le soutien sans faille de sa petite famille, et ça, ça n’a pas de prix.

Perrine Némard