Balance ton post : Un geste “inadmissible” en direct, un invité viré du plateau

0
43

Incident en direct dans Balance ton post (C8), jeudi 10 septembre 2020. Cyril Hanouna et son équipe recevaient, entre autres, Patrick Bellier, un pneumologue anti-masques. Et ce dernier a été invité à quitter le plateau de la célèbre émission de débats prématurément, après un geste inadmissible.

À lire aussi

Alors que chacun donnait son point de vue sur le port du masque, le débat a été interrompu par un spectateur. Un jeune homme prénommé Andreas a pris la parole depuis le public, accusant Patrick Bellier d’avoir fait un salut nazi, une quenelle pendant l’intervention de Jimmy Mohamed. “Vérifiez les images, a-t-il lancé. Est-ce qu’à ce moment, on l’accepte sur le plateau ?“, s’est interrogé le spectateur, qualifiant le pneumologue d'”illuminé“. Une question a laquelle Cyril Hanouna a rapidement répondu en demandant au médecin de 63 ans de quitter le plateau.

Patrick Bellier “un peu honteux” après sa quenelle

Surpris, Patrick Bellier a pris la parole quelques secondes avant de s’en aller. “J’ai un peu honte, mais il est outrancier“, a-t-il lancé à propos d’Andreas. Et le trublion du PAF de stopper net son interlocuteur : “C’est inadmissible ! On a écouté vos élucubrations depuis tout à l’heure, si c’est pour faire des choses comme ça sur le plateau, vous pouvez le quitter !” En partant, il a concédé “Oui oui, j’en ai fait un“, alors qu’on lui demandait si l’information était vraie.

Rappelons que la quenelle est un geste popularisé par l’humoriste controversé Dieudonné. Pour lui, la quenelle est un salut antisystème, mais pour une large partie des Français, ce geste est clairement assimilé à un salut nazi. D’ailleurs, l’ancien acolyte d’Élie Semoun a été condamné à plusieurs reprises pour propos antisémites.

En décembre 2013, le footballeur Nicolas Anelka avait fait une quenelle lors d’un match opposant West Bromwich Albion, son équipe, à West Ham en championnat d’Angleterre. L’ancien international français avait à l’époque écopé de 100 000 euros d’amende de la part de la Fédération anglaise de football ainsi que d’une suspension de cinq matchs.