Biden se rend en Louisiane, ravagée par l’ouragan Ida

0
35
placeholder

Le président américain Joe Biden se rend vendredi en Louisiane, premier Etat à avoir été frappé par l’ouragan Ida, où il devrait une nouvelle fois appeler à l’union face au dérèglement climatique.

Ce voyage intervient alors que, plus au nord, la région de New York panse encore ses plaies, meurtrie par des inondations soudaines dues au passage de la tempête, qui ont fait au moins 44 morts.

Ce sera son premier déplacement depuis la conclusion chaotique de l’intervention militaire américaine en Afghanistan, désormais aux mains des talibans.

Le président américain doit se rendre d’abord à La Nouvelle-Orléans, à la rencontre de responsables locaux.

Il doit ensuite évaluer, en hélicoptère, les dégâts dans certaines localités particulièrement touchées.

Joe Biden, certainement pressé de revenir à des affaires nationales, devrait pendant ce déplacement d’une journée insister sur la nécessité pour les Etats-Unis de mieux se préparer à des événements météorologiques extrêmes, que le changement climatique rend plus fréquents.

La tempête, mais aussi les feux qui continuent de ravager une partie de l’Ouest américain, sont “un avertissement de plus” en la matière. “C’est une question de vie ou de mort et il faudra y répondre ensemble”, a-t-il dit jeudi.

L’ouragan Ida a frappé la Louisiane dimanche, causant de très gros dégâts matériels et privant des centaines de milliers de foyers d’électricité.

Elle a ensuite continué son chemin vers le nord, traversant plusieurs Etats de l’est américain.

La tempête Ida pourrait se révéler la plus coûteuse catastrophe météorologique de l’histoire, avait indiqué l’ONU dès mercredi.