Britney Spears pas si riche : pourquoi sa fortune est “si basse” ?

0
106

rendu sa liberté en mettant fin à sa tutelle abusive. La star avait annoncé vouloir fêter ça le plus longtemps possible, en rompant sa sobriété, jusqu’à son anniversaire précisément. Et c’est ce 2 décembre qu’elle célèbre ses 40 ans. Alors que sa carrière est en pause, sa fortune en a pris un coup…

L’interprète des tubes Toxic, Baby One More Time ou encore Womanizer a démarré sa carrière très jeune et les chiffres en disent long sur son succès planétaire : 100 millions d’albums vendus, 372 récompenses internationales, 10 tournées… On pourrait alors penser que Britney Spears est une des stars les plus riches du show business… et pourtant c’est loin d’être le cas ! En effet, sa fortune est estimée par Celebrity Net Worth à “seulement” 70 millions de dollars. Elle se fait ainsi battre par ses consoeurs comme Katy Perry (330 millions), Taylor Swift (400 millions), Madonna (850 millions) ou encore Rihanna (1,7 milliard !).

Mais où est passée la fortune de Britney Spears ? Depuis sa mise sous tutelle en 2008, la chanteuse a notamment versé des millions de dollars à son décrié père Jamie Spears, lequel a longtemps eu le contrôle de ses finances. Comme le dévoilait Forbes, qui avait eu accès aux documents légaux présentés par la chanteuse dans son bras de fer pour la fin de sa tutelle, elle a notamment versé 5 millions de dollars à son père en 13 ans. Côté justice toujours, la maman de Jayden James (15 ans) et Sean Preston (16 ans) a aussi dépensé beaucoup d’argent en frais d’avocat : 3 millions de dollars versés à Samuel D. Ingham III selon le New York Times. Enfin, la chanteuse verserait aussi 20 000 dollars de pension alimentaire mensuelle à son ex-mari Kevin Federline, qui a la garde principale des enfants rapporte TMZ.

Côté musique, Britney Spears ne s’est plus produite sur scène depuis janvier 2019, après avoir mis sa deuxième résidence à Las Vegas en pause suite au cancer de son père Jamie puis son internement volontaire en centre de soins. Quant à son dernier album, il remonte à 2016 avec la parution de Glory au succès très confidentiel avec des ventes estimées à seulement 400 000 exemplaires dans le monde. Depuis, la star n’a plus d’activité et donc ses revenus ont fortement chuté. Et les partenariats avec les marques ont aussi marqué le pas, la privant de jolis chèques. Avec la fin de sa tutelle, Britney va-t-elle relancer sa carrière ? Affaire à suivre !