Caroline Roux confinée en famille : ce qui “désespère” ses enfants

0
320

Caroline Roux a décidé de ne rien lâcher. Aux commandes de l’émission C dans l’air (France 5), même en période de confinement, elle fait exploser les scores d’audience chaque jour en continuant d’informer sur la situation particulière que vit aujourd’hui la France, comme le reste du monde. Dans une interview accordée à Gala et parue ce jeudi 30 avril 2020, la journaliste de 47 ans explique suivre toutes les instructions à la lettre pour ne pas favoriser la propagation du coronavirus. Ainsi, des équipes réduites ont été mises en place et ont été déplacées dans “un petit studio au fond vert” à la place des gigantesques locaux de France Télévisions. Et il va sans dire que, sur le plateau, la distanciation sociale, les gestes barrières et le port du masque sont toujours respectés.

À lire aussi

Mais avant d’être une figure de la télévision, Caroline Roux est une épouse et une maman. Mariée à Laurent Solly, l’animatrice a eu deux enfants à ses côtés, Rosalie (15 ans) et Marceau (11 ans). Leur relation lui a également permis de devenir la belle-mère des deux filles de son époux, Victoire et Sixtine, nées d’une première union avec son ex-épouse Charlotte, décédée en 2007. “Je suis confinée à Paris dans un lieu agréable, entourée de mes enfants et d’un mari aimant“, confie-t-elle au magazine.

Mais, étant la seule à sortir pour son travail, Caroline Roux doit se soumettre à une nouvelle routine rigoureuse chaque soir en rentrant. “J’ai un rituel que je répète inlassablement : quand j’arrive à la maison, je dépose mes chaussures à l’entrée et file directement à la salle de bains. Je mets tous mes vêtements de la journée au sale et je me douche. Je ne veux prendre aucun risque. Mais j’avoue que, parfois, j’aimerais rentrer et me jeter directement sur le canapé !” De petits sacrifices qui ne lui font que savourer davantage ses moments en famille. D’ailleurs, pour rendre tout ce beau monde heureux, Caroline Roux multiplie les efforts : “Je me suis mise à la cuisine alors que je suis nulle, révèle-t-elle ainsi. Je me suis donné pour objectif de m’améliorer parce que mes enfants sont désespérés.” Sa récompense ? Une bonne ambiance et un confinement qui se déroule sereinement : “Ils sont super, ils s’entendent à merveille et savent s’amuser. Le confinement, c’est certain, renforce les liens de la famille.