“C’est ma colonne vertébrale” : Antoine de Caunes évoque tendrement sa femme Daphné Roulier

0
30

Il est extrêmement rare qu’Daphné Roulier. L’animateur et cinéaste de 67 ans a pourtant fait une exception samedi 27 novembre 2021, sur le plateau d’On est en direct, sur France 2.

Antoine de Caunes est venu présenter son livre Antoine de Caunes Perso, sorti le 14 octobre dernier aux éditions Sonatine, dans lequel il évoque de nombreux sujets personnels. Parmi eux, sa femme. Léa Salamé s’est dit particulièrement touchée par le portrait que dresse son invité de son épouse. Conquise, la journaliste a ainsi lu un extrait : “Je la regarde affronter les tempêtes face à toutes les adversités que rencontre une femme dans son existence. Le temps qui passe, la condescendance masculine, un métier qui se réduit comme peau de chagrin. L’inquiétude de ne pas retrouver sa place dans le jeu social, la violence des rapports professionnels, les caprices de santé, ceux d’un enfant qui grandit. La fidélité à des principes, à une attitude, en un mot comment mille, à une morale.” “Je trouve ça très beau ce que vous écrivez sur votre femme“, a ajouté Léa Salamé à Antoine de Caunes, qui semblait peu à l’aise à l’idée d’évoquer son épouse. Comme si parler d’elle dans son livre avec des mots était bien plus simple que de le faire sur un plateau télé, en direct devant des milliers de téléspectateurs.

Je peux rien ajouter, a alors répondu le papa d’Emma de Caunes à la compère de Laurent Ruquier. J’ai tout donné.” L’ancien animateur du Grand Journal de Canal + a simplement ajouté, très pudiquement, au sujet de Daphné Roulier : “C’est ma colonne vertébrale.” Antoine de Caunes a également remercié sa tendre moitié de le supporter au quotidien, reconnaissant ne pas être très facile à vivre.

Avant Daphné Roulier, avec qui il a eu son fils Jules aujourd’hui âgé de 13 ans, Antoine de Caunes a été marié Gaëlle Royer, réalisatrice de documentaires et graphiste avec qui il a eu sa fille Emma, 45 ans. Il est également le papa de Louis, né en 1987, de son amour pour la journaliste Agnès Léglise.

Ce nouveau numéro d’On est en direct a rassemblé 885 000 téléspectateurs, soit 15,5 % de part de marché sur les quatre ans et plus.