Jack Lang aurait reçu pour 500 000 euros de costumes Smalto

0
200

En novembre 2019, des perquisitions ont eu lieu dans les locaux de la marque italienne Smalto dans le cadre d’une enquête sur les costumes qui auraient été reçus en cadeau par l’ex-ministre Jack Lang entre 2003 et 2018, révèlent le Canard enchaîné et l’Obs. La valeurs de ces cadeaux dépasserait les 500 000 euros. Ces cadeaux auraient dû être déclarés au déontologue de l’Assemblée nationale pendant la période 2011-2012.

À lire aussi

La période visée à l’origine par les policiers s’étalait de 2013 à 2018, mais, selon le carnet de coupes retrouvé, les costumes offerts à l’ex-ministre remonteraient en réalité à 2003, alors qu’il était encore député socialiste du Pas-de-Calais. Le 12 mars, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour “abus de biens sociaux” et confié les investigations à la brigade financière.

Contacté par l’AFP, Me Laurent Merlet, avocat de Jack Lang, a expliqué que son client, actuel président de l’Institut du monde arabe (IMA), était “fier et honoré d’avoir été choisi par de grands stylistes comme Yves Saint-Laurent, Thierry Mugler ou Francesco Smalto pour porter leurs vêtements dans ses activités de représentation”.

En mars, l’avocat de Jack Lang expliquait que ces cadeaux étaient “une sorte de tradition d’ambassadeur de la marque” et n’avait fait l’objet d’aucune contrepartie”. En outre, il soulignait qu’il n’était pas inédit que des marques offrent d’habiller des membres du gouvernement. Yves-Saint Laurent, Thierry Mugler, ou Issey Miyake ont donc costumé Jack Lang : “Qu’on trouve bien ou mal que Jack Lang soit l’ambassadeur de telles maisons, cela n’a rien à voir avec une question d’abus de bien social, qui n’existe pas.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.