Jean Dujardin absent des César : “J’ai cru avoir fait plus de bien que de mal”

0
111

La soirée a commencé dans une ambiance très tendue ! Des incidents ont brièvement opposé manifestants et forces de l’ordre devant la salle Pleyel où se tient la soirée de la 45e cérémonie des César. Ces derniers étaient rassemblés pour dénoncer Roman Polanski et les nominations de J’accuse. Dans le même temps, Jean Dujardin, tête d’affiche du film, s’exprimait sur Instagram.

À lire aussi

Sur son compte suivi par 728 000 personnes, Jean Dujardin a posté deux publications. “Je voudrais simplement rappeler que J’accuse est le titre d’un article assez célèbre d’Emile Zola. Bonne soirée ! Photos du tournage @guyferrandis“, a d’abord écrit l’acteur de 47 ans, avec des images du journal L’Aurore dans les flammes. Puis une seconde publication avec l’article en question. “En faisant ce film j’ai cru et je le crois encore, avoir fait plus de bien que de mal. #jaccuse #alfreddreyfus #emilezola #antisemitisme #mariegeorgespicquart“, a-t-il ajouté.

Il a reçu le soutien de plusieurs stars dans les commentaires à commencer par Emmanuelle Seigner, la femme de Polanski, Richard Berry, Elie Semoun, Michael Youn…

L’acteur a donc choisi de soutenir la décision collective de l’équipe de J’accuse qui a annoncé ne pas se rendre à la cérémonie. Un choix qui intervient après celui fait par le réalisateur Roman Polanski – accusé par plusieurs femmes d’agressions sexuelles – de ne pas se déplacer. “Des activistes me menacent déjà d’un lynchage public. Certains annoncent des démonstrations devant la Salle Pleyel. D’autres comptent en faire une tribune de combat contre une gouvernance décriée. Cela promet de ressembler davantage à un symposium qu’à une fête du cinéma censée récompenser ses plus grands talents“, avait-il déclaré dans un communiqué. Il avait vu juste…

Vers 19H30, moins de deux heures avant le début de la cérémonie, des manifestants avec des fumigènes ont tenté d’approcher de la salle Pleyel protégée par des policiers et des barrières métalliques en criant “enfermez Polanski“. Les manifestants qui tentaient de renverser des barrières ont été repoussés par la police…