Jean-Louis Trintignant “peu en forme” : “Il perd peu à peu la vue”

0
17

A 90 ans, un cancer. Son ex-épouse, Nadine Trintignant, le raconte lui et leur folle histoire d’amour dans un ouvrage à paraître chez Bouquins. Dans les pages de Paris Match, on découvre les coulisses de la fin de vie difficile de l’acteur du film culte Un homme et une femme.

En 1958, Jean-Louis Trintignant rencontre Nadine Marquand et c’est le coup de foudre. Le couple se marie en 1961 et mènera une vie faite de hauts et de bas, entre les tromperies assumées de l’acteur notamment avec Romy Schneider – son épouse finira par faire de même sans lui cacher ses agissements – puis la mort de leur fille Pauline et, enfin, des chemins qui se séparent. A la fin des années 1970, les époux divorcent. Nadine se met en couple avec Alain Corneau alors rencontré sur le tournage du film Ça n’arrive qu’aux autres, dont elle est la réalisatrice en 1971 et lui le premier assistant.

Depuis la mort d’Alain Corneau en 2010, Nadine Trintignant vit seule dans son hôtel particulier du quartier du Marais à Paris mais est entourée de ses proches. D’ailleurs, elle a toujours des contacts avec son premier mari. “Récemment, elle est allée à Collias voir Jean-Louis. Lui n’est plus en forme. Diabétique, il perd peu à peu la vue. Les amants désunis, arrière-grands-parents, ont discuté quatre heures durant de tout, de vieilles brouilles“, relate Paris Match, qui donne des nouvelles alarmantes sur la santé de l’acteur. Nul doute que les anciens époux ont sans doute aussi évoqué Marie, leur fille actrice morte en 2003 après avoir reçu les coups de Bertrand Cantat… Un drame dont ni l’un ni l’autre ne s’est jamais remis.

Les confidences de Nadine Trintignant sont à retrouver dans Paris Match, édition du 10 novembre 2021.