Jean-Paul Belmondo : les mots déchirants de son petit-fils Victor lors de l’hommage national

0
9

Il n’y a pas de mot pour décrire cette douleur. Mais certains ont trouvé la force de prendre la parole, dans le Cour d’honneur de l’Hôtel des Invalides, lors de l’hommage national rendu le 9 septembre 2021 à exprimé sa tristesse sur les réseaux sociaux, a prononcé un discours fort los de l’éloge funèbre écrit pour l’occasion. Du côté de la famille, qui a participé à l’organisation de l’évènement, c’est Victor Belmondo, le petit-fils du comédien, qui s’est chargé de résumer son émotion.

On tenait à dire un mot à notre grand-père ici aux Invalides parce qu’on sait à quel point il était touché et fier de recevoir les honneurs de l’Etat et de la France en général, a-t-il rappelé, entouré de Stella, Alessandro et Giacomo. Là où il est, je suis sûr et certain qu’il sourit, comme toujours, et qu’il est pleinement heureux de cet hommage. Heureux aussi de voir à quel point les Français lui témoignent de leur amour, lui qui les aimait tant. Tout au long de sa vie, il n’a cessé de chercher le bonheur mais surtout de le donner. Aussi bien à sa famille qu’à tous les autres. A travers ses films, évidemment, mais aussi et surtout par ce qu’il était et restera, un soleil. Le soleil ne s’éteint pas. Il brille, il irradie partout, tout le temps. Lorsqu’il se couche quelque part, il se relève ailleurs. Notre grand-père nous irradie et nous irradiera toujours de son sourire, sa bonté, son extrême bienveillance. Il est un soleil éternel. Merci papy de nous avoir donné tant de joie. Merci d’avoir tant partagé ta positivité. Tu nous laisses remplis de ce bonheur immense. On pense à toi, on t’aime, et amuse-toi bien avec tes copains qui t’ont tant manqué.

Nous sommes liés par une certaine pudeur

C’est avec fierté que Victor porte le flambeau de l’une des plus grandes légendes du cinéma français. Le jeune homme a débuté sa carrière à l’âge de 12 ans dans le court-métrage Acharnés de Régis Mardon. A l’époque, il jouait avec son papa – il est le fils de Paul et Luana Belmondo – mais avait déjà de beaux airs de son grand-père. “Nous sommes liés par une certaine pudeur, expliquait-il récemment, en mai 2021, dans les colonnes du magazine Point de vue. Lui conçoit ce métier comme un amusement et me dit d’en faire autant. Et d’arriver à l’heure, aussi.” Des conseils qu’il gardera, à l’esprit et au coeur, pour toujours…