Jean-Pierre Pernaut, opéré d’un cancer du poumon : réveil à J+3, soins intensifs… Les détails de l’intervention

0
6

En 2018, il a vaincu son cancer de la prostate. un cancer du poumon. C’est d’abord le côté droit qui a été touché, puis soigné grâce à une opération qui s’est déroulée en juillet dernier. Puis, un mois plus tard, les médecins lui apprennent que son poumon gauche est également malade. Cette fois, impossible d’opérer à nouveau… Dans La Vie d’après, documentaire diffusé jeudi 9 décembre sur C8 et que nos confrères du Parisien ont déjà visionné, Jean-Pierre Pernaut raconte ces mois de secret et évoque cette lourde intervention.

C’était le 5 juillet 2021. Cinq jour plus tôt, son épouse Nathalie Marquay partage une photo de vacances pour brouiller les pistes. En réalité, Jean-Pierre Pernaut se prépare pour passer cinq heures au bloc. Le jour J, il avoue avoir eu “un peu la trouille“. “On écarte les côtes, on ouvre les poumons, on prend le lobe où il y a la tumeur, on analyse si elle a dépassé, s’il y a des métastases“, se souvient-il. Le réveil est dur, trois jours plus tard. En effet, il se retrouve dans le coaltar” en soins intensifs. Mais l’essentiel est là : la tumeur a disparu.

Tout allait bien dans le meilleur des mondes, pour un mois seulement. En août 2021, nouveau coup dur : le poumon gauche de Jean-Pierre Pernaut est à son tour touché. Les médecins détectent une tumeur, “plus grosse, de 3,5cm“. Pas question pourtant d’opérer : “Ça serait trop lourd pour ma petite santé.” Alors une autre solution est proposée. Le journaliste de 71 ans suit depuis quelques semaines une radiothérapie. Ce qui ne l’empêche pas de poursuivre ses activités professionnelles en parallèle, comme son émission hebdomadaire sur LCI Jean-Pierre & vous. “On verra les résultats en 2022, sourit-il. Je ne vais pas me niquer les vacances, comme cet été. Là, je vais passer des fêtes en famille au soleil. Et si ça ne marche pas, on fera d’autres trucs. Il faut voir la vie du bon côté.

De son côté, Nathalie Marquay se montre confiante. Lundi 22 novembre 2021, sur le plateau de Touche pas à mon poste (C8), elle a fait le point sur la santé de son époux. “Bien évidemment que j’ai peur mais je fais confiance aux médecins. Il y a des progrès extraordinaires dans la médecine”, a-t-elle déclaré. Et d’évoquer la radiothérapie : “Avec les rayons, à tout moment, il va y avoir une coque qui va se fêler. Je crains les douleurs, mais on en parle de temps en temps… Jean-Pierre a un caractère de dingue, je suis fière de lui.” Dans cette douloureuse épreuve, Jean-Pierre Pernaut est bien entouré, notamment par sa femme et de leurs deux enfants Lou (18 ans) et Tom (17 ans).