Jessica Thivenin “massacrée” après une chirurgie : “Je me détestais”

0
118

Ce n’est pas un secret, Jessica Thivenin a eu recours à plusieurs reprises à la chirurgie esthétique. Un sujet que la candidate des Marseillais a abordé sur Snapchat, ce lundi 1er juin 2020. Elle a notamment évoqué l’une de ses opérations qu’elle a très mal vécue.

À lire aussi

La maman de Maylone (7 mois) le dit peu mais elle s’est fait mettre un implant au niveau du menton afin de le rendre plus saillant. Mais Jessica Thivenin ne s’attendait pas à ce que le résultat mette autant de temps à arriver. “Je suis hyper contente du résultat aujourd’hui, mais il a mis plus de six mois à se mettre en place. Ça a été des crises de pleurs, je ne voulais plus qu’on me regarde. Je me disais que je m’étais massacrée. Si j’étais restée comme ça, j’aurais bousillé ma vie. Je me détestais. Pendant plus de quatre mois, je ne voulais plus que mon chéri me regarde, ni qu’il me prenne en photo“, a-t-elle avoué. Elle s’est également souvenue du jour où on lui avait raté ses lèvres.

L’épouse de Thibault Kuro a donc mis en garde ses abonnées contre la chirurgie esthétique. Y ayant eu recours, elle ne la condamne pas car elle sait bien que des complexes peuvent gâcher la vie. En revanche, elle a invité ses fans, surtout les plus jeunes, à ne pas prendre exemple sur certaines filles que l’on peut voir sur Instagram. “On voit tellement de bombes que l’on veut être pareil. Mais il faut faire attention, parce que ça peut aller trop vite. Je me rappelle que j’avais emmené une photo d’une fille d’Instagram pour ma poitrine“, s’est-elle souvenue. Elle a aussi admis auprès de ses fans que les critiques sur son physique l’ont également poussée à sauter le pas.

Ce n’est pas évident. Il faut faire attention aussi parce que les filles d’Instagram sont photoshopée et lissée. Il faut faire attention. Il y a des gens qu’on ne reconnaît même plus. J’ai refait ma poitrine à 24 ans. Ensuite j’ai refait mon nez et j’ai mis un implant au menton. J’assume ! Mais j’étais plus grande. Là je vois des jeunes déjà refaites de la tête aux pieds à cause d’Instagram… Attendez, ne faites pas n’importe quoi trop tôt. On peut vite se retrouver massacrer par la chirurgie esthétique“, a conclu Jessica.