Kanye West “capricieux” : son ancien garde du corps l’accuse de harcèlement !

0
93

Il chante “I am a god“… mais y croirait-il vraiment ? C’est ce qu’assure Steve Stanulis, qui a été le garde du corps de Kanye West il y a plusieurs années – et qui avait été viré, selon lui, pour avoir osé adresser la parole à Kim Kardashian. Depuis qu’il a ouvert les vannes dans le podcast Hollywood Raw en mai 2020, il ne cesse de le répéter : le rappeur l’a harcelé. De toute sa carrière, il a été “le client le plus capricieux et le plus lunatique” dont il s’est occupé. Il songerait même à faire appel à la justice pour réparer ces deux semaines de souffrance.

À lire aussi

Le problème, c’est qu’en entendant sa version des faits, les avocats de Kanye West se sont saisis de l’affaire. Ils menacent Steve Stanulis de devoir payer 10 millions de dollars de dommages et intérêts pour avoir soi-disant brisé un accord de confidentialité. Ils évoquent ses “mensonges“, ses “propos diffamatoires“. Mais les représentants de l’ancien garde du corps ne sont pas prêts à laisser passer ça… puisque l’accusé n’aurait signé aucun papier. “Ce n’est que la continuité du harcèlement qu’il a subi, assurent-ils auprès de Page Six. Nous ne le supporterons pas davantage !

Je ne me laisserai pas intimider par ces deux égoïstes

Steve Stanulis a fait partie de la police de New York. Il a assuré la sécurité de nombreuses célébrités, dont Leonardo DiCaprio. Il est également comédien, est apparu dans Les Soprano, a récemment participé au film 5th Borough, de Nico Lehoux, avec Tara Reid. “Je ne laisserai pas Kanye West et son épouse, dont la signature apparaît sur la mise en demeure, jouer avec moi juste parce qu’ils sont riches et célèbres, poursuit-il. Je ne me laisserai pas intimider par ces deux égoïstes !