Kanye West change de nom : énième demande farfelue après le divorce

0
20

Il n’est jamais trop tard. À 43 ans, on surnom de toujours, Ye. Une information signée TMZ.com, d’une de leurs sources judiciaires. Mardi 24 août 2021, le rappeur de 43 ans a déposé une demande.

Aux États-Unis, pas besoin de plaider sa cause pour changer de prénom. Le juge en charge de l’affaire devrait ainsi accepter la demande de Kanye West, après s’être assuré que ce changement de nom n’était pas motivé par une quelconque fraude.

En laissant tomber son nom, Kanye West, le rappeur tourne toute une page de son histoire. Frasques, propos effrayants sur l’esclavage et l’avortement, divorce, amitié avec Donald Trump… l’interprète de Only One offre une toute nouvelle identité. Une manière aussi de couper les liens avec sa future ancienne épouse (ils ne sont toujours pas officiellement divorcés), qui a porté le nom de Kim Kardashian-West pendant plus de six ans.

De son nom complet, Kanye Omari West, l’artiste et ancien candidat à la présidentielle américaine avait déjà exprimé son souhait de changer d’identité. “L’être était connu précédemment en tant que Kanye West. Je suis YE”, avait-il tweeté en 2018. Il s’agit également du nom de son album Ye paru la même année.

“Je voulais quelque chose qui aille avec mon énergie. Je crois que ‘ye’ est le mot le plus employé de la Bible, et dans la Bible, cela veut dire ‘toi’. Donc je suis toi, je suis nous, c’est nous. Ça vient de Kanye, qui veut dire ‘le seul’, à juste Ye : une réflexion de notre bien, de notre mal, de nos pensées, de tout“, avait développé l’ancien compagnon d’Irina Shayk à la radio Big Boy en juin 2018.