Kelly Osbourne métamorphosée : elle révèle le secret de ses 40kg en moins

0
87

Elle est métamorphosée. Depuis le début de l’été 2020, Kelly Osbourne partage des photos, sur son compte Instagram, sur lesquelles elle affiche une silhouette triomphante. Elle a perdu, de son propre aveu, 85 pounds, soit l’équivalent d’une quarantaine de kilos. Et si elle est parvenue à atteindre ce résultat bluffant, c’est parce qu’elle a eu recours à une sleeve gastronomique – qui consiste à retirer de 75 à 80% de l’estomac – “il y a environ deux ans“.

À lire aussi

Je me fous complètement de ce que les gens ont à dire à ce propos

Oui, j’ai fait appel à un chirurgien, a-t-elle expliqué dans le podcast Hollywood Raw with Dax Holt and Adam Glyn, le jeudi 20 août 2020. Je me fous complètement de ce que les gens ont à dire à ce propos. Je l’a fait, j’en suis fier et ils peuvent toujours manger de la merde.” Il faut dire que Kelly Osbourne a toujours été scrutée sur ses prises et pertes de poids et qu’elle préfère à l’avance contrecarrer toute critique. Et c’est tout naturellement qu’elle a dévoilé, sur les réseaux sociaux, l’étiquette d’un de ses nouveaux vêtements : un tout petit 36. “Oui je me vante, mais j’ai travaillé dur et cela fait du bien !!!!” assurait-elle.

Quand j’étais plus grosse, personne ne voulait travailler avec moi

Il serait faux de croire que la sleeve est une solution absolument miracle. Si l’opération n’est pas accompagnée d’une routine alimentaire et sportive stricte, elle est parfaitement inutile. “Tout ce que ça fait, c’est vous mener vers la bonne direction, précise Kelly Osbourne. Alors si vous pensez à le faire, réfléchissez-y vraiment à deux fois.” Son aventure n’a pas été que physique. Avant de se lancer, la jeune femme de 35 ans a suivi une thérapie pendant un an pour éviter de manger sous le coup de l’émotion, ce qui lui a toujours posé problème. “Quand j’étais plus grosse, personne ne voulait travailler avec moi, conclut-elle. J’étais invisible. Alors maintenant, je sais exactement avec qui je ne travaillerai pas. Je sais exactement qui était là pour me critique. Je ne l’oublierai pas.” La vengeance est un plat qui se mange froid à Hollywood… et si possible, sans calorie.